Football

L'Antwerp remporte le derby anversois, Lamkel Zé montre la voie au Great Old

De Laet et Sanyang se disputent le ballon dans ce derby anversois.

© © Tous droits réservés

07 févr. 2021 à 14:25Temps de lecture1 min
Par Lancelot Meulewaeter

L'Antwerp s'est imposé au Beerschot dans ce deuxième derby anversois de la saison. Dans une rencontre d'abord très organisée et fermée, l'étincelle est venue de Didier Lamkel Zé, qui a initié un feu d'artifice pour un dernier quart d'heure de feu. L'Antwerp conforte sa place dans le top 4, le Beerschot manque le coche.

Deuxième derby anversois de la saison avec deux équipes aux visages métamorphosés : Ivan Leko a laissé la place à Frank Vercauteren, Will Still a repris le flambeau de Hernan Losada. Sur un terrain rendu plus difficile par la neige tombée sur tout le pays, les plans sont clairs : les deux équipes comptent sur leur infaillibilité défensive et tentent très peu. Les blocs sont compacts en perte de balle et personne ne tire son épingle du jeu offensivement. Tout juste assiste-t-on à quelques bonne percées de Jordan Lukaku sur le flanc gauche, sans qu’elle ne mènent à des possibilités. A la mi-temps, le score est de 0-0, tout comme le nombre de tirs cadrés.

Côté matricule 1, Vercauteren doit encore se passer de Haroun et de Mbokani, qui rate la cinquième rencontre consécutive vu son mollet douloureux. A la place du buteur congolais, Didier Lamkel Zé est confirmé en pointe. C'est d'ailleurs lui qui ouvre la marque dans le dernier quart d'heure. Il est à la réception d'un centre parfait venu de Gélin et dévie le ballon de la tête dans les filets de Mike Vanhamel. Le fantasque camerounais s'en va célébrer ce but en s'asseyant dans les tribunes. Un mois après avoir promis d'arborer un maillot du Beerschot à l'entraînement de l'Antwerp, ce qui a suscité l'ire des supporters du Great Old, Lamkel Zé poursuit son long chemin de repentance. Dans la foulée, Pieter Gerkens vient inscrire le 0-2 pour donner à l'Antwerp un avantage plus conséquent. Alors que l'ensemble de la rencontre s'est disputée avec le souci de ne pas prendre de buts, le dernier quart d'heure est un vrai moment de feu d'artifice. Frederik Frans réduit l'écart de la tête en reprenant un centre de l'inévitable Raphael Holzhauser. Le score ne bougera plus, l'Antwerp met la pression sur Genk en vue de la deuxième place et reste à 14 points du FC Bruges.

Articles recommandés pour vous