RTBFPasser au contenu

Cinéma - Accueil

L'Angleterre continue d'inspirer la télévision américaine

L'Angleterre continue d'inspirer la télévision américaine

La Grande-Bretagne sert une nouvelle fois de vivier pour le petit écran américain. Après "House of Cards", "The Office" ou "Shameless", au tour de "Silk" de se faire adapter à la sauce yankee. ABC transposera dans son pays l'histoire de Martha Costello, une avocate ambitieuse et coriace qui, dans la version anglaise, vise le poste de conseiller de la Reine.

Marty Scott de "Drop Dead Diva" mettra en forme la déclinaison américaine de cette série signée par Peter Moffat, spécialiste des dramas judiciaires en Angleterre. HBO s'intéresse également au travail de ce créateur puisque la chaîne premium proposera prochainement sa version de "Criminal Justice" avec John Turturro dans le premier rôle.

Ce n'est pas la première fois que les États-Unis puisent leurs idées à la télévision britannique. "Prime Suspect", "The Office", "The IT Crowd", "Skins", "Life on Mars", "Eleventh Hour" ou "House of Cards" ont déjà été adaptés pour le public américain. Cette saison, la Fox propose sa propre version de "Broadchurch", diffusée sous le titre de "Gracepoint".

 

AFP Relax News

 

 

Articles recommandés pour vous