Monde Europe

L'Allemagne envisage de retarder sa sortie du nucléaire

© Belgaimage

02 sept. 2022 à 11:58Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

L'Allemagne envisage de reporter sa sortie du nucléaire. Deux des trois réacteurs toujours en activité pourraient rester opérationnels après décembre, écrit vendredi le journal Handelsblatt sur base d'une étude commandée par le gouvernement allemand.

L'Allemagne doit en principe dire adieu au nucléaire à la fin de cette année, mais les livraisons réduites de gaz depuis la Russie font peser une certaine pression sur ce choix. Le ministre allemand de l'Economie, Robert Habeck, a déjà fait savoir qu'il ne comptait pas sur les livraisons de gaz russe via le gazoduc Nord Stream pour cet hiver. 

Actuellement, trois réacteurs sont toujours en activité dans le pays. Selon le Handelsblatt, le gouvernement envisagerait de reporter la fermeture de deux d'entre eux afin d'éviter de graves pénuries d'énergie. 

Il s'agirait des réacteur Isar 2 (sud du pays) et Neckarwestheim 2 (ouest). 

Dans une réaction à Bloomberg, le ministre a confirmé que des tests de résistance étaient menés pour déterminer si une prolongation était nécessaire. Aucune conclusion ne peut encore être tirée.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous