RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

L'Heure H

L'affaire des poisons : quelle a été l'implication de Madame de Montespan, maîtresse de Louis XIV ?

L'Heure H

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

13 juillet 1709. Le Roi Soleil se débarrasse de tous les documents originaux relatifs à l’une des plus sordides affaires judiciaires de son règne, croyant alors pouvoir échapper à l’Histoire et au scandale. Mais des copies circulent déjà entre les mains de certains représentants des autorités judiciaires, et elles permettront de retracer la genèse et l’épilogue de ce drame hors-norme.

Depuis plus de quatre heures, des documents brûlent dans la cheminée du salon d’Apollon, au cœur du château de Versailles. Le roi Louis XIV, assis dans un fauteuil en velours bleu, en plein milieu d’une immense fresque rectangulaire observe son valet qui s’affaire, jetant les documents les uns après les autres.

Ceux-ci témoignent de l'affaire retentissante des poisons, qui a entaché son règne entre 1679 et 1682. Tout commence par la découverte fortuite d'une cassette renfermant lettres compromettantes et fioles de la marquise de Brinvilliers. Rattrapée par la justice et décapitée en 1676... l'ordre semble rétabli. Mais cette accalmie ne durera que pendant 3 ans... car l'affaire des poisons ressurgit au cour d'un dîner arrosé, et cette fois, elle secoue tout Paris, jusqu'à Versailles. Plusieurs nobles trempent dans cette affaire. Retour sur les principaux faits qui ont assombri la cour du Roi Soleil.

► Écoutez l’entièreté de ce récit dans le podcast ci-dessus, et bien d’autres destinées qui ont basculé à L’Heure H avec Jean-Louis Lahaye, du lundi au vendredi de 15h à 16h et en replay sur Auvio.

Gravure du 19e siècle illustrant Madame de Montespan lors d'une messe noire tenue par l'abbé Guibourg
Gravure du 19e siècle illustrant Madame de Montespan lors d'une messe noire tenue par l'abbé Guibourg © Tous droits réservés

Articles recommandés pour vous