L'action de Theo Francken "en ligne avec la volonté du gouvernement": Geert Bourgeois chahuté à l'UCL

Geert Bourgeois : leçon inaugurale à l'UCL

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

20 sept. 2017 à 11:24 - mise à jour 20 sept. 2017 à 11:24Temps de lecture1 min
Par RTBF

Le ministre-président flamand Geert Bourgeois (N-VA) était à Louvain-La-Neuve ce mercredi matin pour donner la leçon inaugurale du cours de sciences politiques de l'UCL. Une leçon suivie d'une séance de questions/réponses très chahutée.

Geert Bourgeois s'est fait interpeller par les étudiants sur la politique migratoire de Theo Franken. Et le moins que l’on puisse dire, est que sa réponse n'a pas plu.

Tout le monde a le droit à une procédure correcte

Pour Geert Bourgeois, s’exprimant devant l’auditoire, il existe de nombreux malentendus par rapport à ce qu’a dit Theo Francken. On pense notamment au "nettoyage" du parc Maximillien.

"Ce qu’il fait est tout à fait en ligne avec la volonté du gouvernement belge. C’est une politique très correcte et humanitaire", assure Geert Bourgeois qui ajoute que Theo Francken a régularisé beaucoup de migrants : "Tout le monde a le droit à une procédure correcte et c’est ce qui se passe en Belgique. Il n’y a des problèmes qu’avec les gens qui refusent de demander l’asile".