RTBFPasser au contenu
Rechercher

La vie du bon côté

L'accompagnement des grossesses compliquées par le massage périnatal : pré et postnatal

Accompagnement des grossesses compliquées par le massage périnatal

La vie du bon côté

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L'accompagnement des grossesses compliquées par le massage périnatal et l'importance d'une Doula pour informer et soutenir les futures mères. Une interview en compagnie de Sylvie Honoré et de Laurence Verdonck, massothérapeute, doula, professeur de yoga.

Qu'est-ce que le massage périnatal et quels sont les bienfaits ?

Le massage périnatal est un massage global à l’huile chaude qui a la particularité d’être extrêmement doux et lent. Il est spécialement conçu pour la femme enceinte, celle qui désire l’être, et la femme qui vient d’avoir son bébé. Il répond aux besoins très particuliers de cette période tout en garantissant une parfaite innocuité. 

En période prénatale, il offre un moment de connexion à soi-même et à son bébé dans le ventre. Il peut aussi répondre aux maux typiques de la grossesse, qu’ils soient physiques ou psychiques. Le massage sera décliné différemment en fonction de l’avancée de la grossesse pour être toujours ajusté aux besoins de la future mère et sans danger pour son bébé.

En période postnatale, le massage apporte tout le soin que mérite une jeune accouchée. Il favorise la récupération et permet au corps de se refermer tout en douceur. Il soulage la fatigue et permet d’intégrer le vécu de l’accouchement. Bébé est bienvenu à la séance jusqu’à 6 semaines.

Laurence est également doula. C’est quoi une doula ?

Doula support instead partner pregnant woman.
Doula support instead partner pregnant woman. © Tous droits réservés

Une doula a pour vocation d’accompagner et de soutenir la future mère et son entourage pendant la grossesse, l’accouchement et la période postnatale, grâce à son expérience et à sa formation, et cela uniquement en complément du suivi médical choisi par les parents (hôpital, clinique, sage-femme…). Elle accompagne sans discrimination liée aux origines, à la religion ou à la préférence sexuelle des parents. Une doula n’a pas de fonction médicale, elle n’est pas thérapeute. Elle soutient le travail des sages-femmes.

Le mot "doula", du grec ancien, est utilisé aujourd’hui dans le domaine de la périnatalité, pour nommer une femme qui a pour vocation d’aider une autre femme et son entourage pendant la grossesse, l’accouchement et la période postnatale, grâce à son expérience et à sa formation. Elle incarne la figure féminine qui se tenait autrefois auprès de la femme qui met au monde son bébé, aux côtés de la sage-femme.

À quoi sert une doula ?

Grâce à l’information qualitative et récente qu’elle partage, la doula permet aux femmes de mieux comprendre le processus de la naissance et le contexte culturel dans lequel elles se trouvent. De cette manière, celles-ci peuvent faire des choix éclairés concernant les circonstances de leur accouchement. Cela leur permet de vivre un accouchement plus harmonieux mais aussi beaucoup plus sûr que sans cette information.

Outre son savoir, la doula offre ce que les femmes enceintes ne trouvent pas si facilement : un espace-temps où celle-ci peut être entendue, accueillie dans toute sa complexité, et soutenue avec bienveillance.

Pendant la naissance la doula offre une soutien ferme et serein, tant à la mère en travail qu’à son partenaire. La présence d’une doula à l’accouchement est la seule garantie d’avoir toujours quelqu’un avec soi à travers les aléas d’un service de maternité.

Après la naissance, la doula offre ses connaissances en matière de l’allaitement, de gestion des suites de couches, de sommeil du bébé, de gestion des pleurs, etc. Mais surtout, elle offre une écoute attentive et bienveillante dans des moments parfois compliqués.

La doula permet de mieux vivre sa grossesse.

La dimension médicale étant prise en charge par le médecin ou la sage femme, la doula favorise le bien être physique et psychique.

Pendant l’accouchement, la doula permet de diminuer significativement le recours à des actes médicaux non nécessaires.

Plusieurs études scientifiques au cours de ces 20 dernières années montrent l’impact positif de la présence d’une doula : l’accouchement est plus rapide, le recours à la péridurale ainsi qu’à l’accélération artificielle du travail est significativement diminué, le recours aux forceps et à la césarienne aussi.

Après la naissance, la doula permet d’être soutenue dans la continuité, ce qui minimise sérieusement le risque de dépression du post-partum.

Laurence Verdonck

 Laurence Verdonck

Laurence est massothérapeute, doula et professeur de yoga.

 

Si vous avez besoin d’un complément d’information, n’hésitez pas à lui envoyer un mail : hello@laurencev.be 

Elle vous répondra également avec plaisir mais dans la mesure de ses disponibilités au 0478 900 061

Rendez-vous pour en savoir plus sur son site Laurencev.be

Massage périnatal et rencontre doula tous les mardis de 14h à 20h

Tous les jours, prenez la vie du bon côté

Sylvie Honoré

Du 100% digital… La Vie du bon côté, c’est tous les jours, quand vous le voulez du matin au soir, en PODCAST et dans la bonne humeur sur Vivacite.be, sur auvio, sur spotify, sur votre smartphone ou votre iPhone. C’est partout, tout le temps, où vous le voulez comme vous le voulez ! Sylvie Honoré vous invite à ce rendez-vous Bien Etre et Santé en présence d’experts en développement personnel.

Loading...

Sur le même sujet

La tendresse dans l'accompagnement d'une naissance

La vie du bon côté

Les bassins de flottaison pour femmes enceintes

La vie du bon côté

Articles recommandés pour vous