RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Koekelberg - Molenbeek : le Contrat de Rénovation Urbaine Simonis est lancé

La place Simonis sera reliée à la place Sainctelette.

Le Contrat de Rénovation Urbaine (CRU) Simonis a été présenté vendredi par le gouvernement bruxellois et les communes de Molenbeek-Saint-Jean et Koekelberg. Il est entré en phase d'exécution. Le chantier s'étalera entre le printemps 2027 et l'automne 2029.

Le quartier étant marqué par les fractures du rail et du boulevard Léopold II, le CRU approuvé mi-mars vise à améliorer le maillage urbain en augmentant les liaisons piétonnes et cyclistes dans une vision de ville de proximité, à implanter du vert pour tenir compte du réchauffement climatique ainsi qu'à promouvoir la mise à l'emploi. 

Relier Simonis à Sainctelette 

Les 35 projets spécifiques dans le périmètre se concentrent autour de la ligne de chemin de fer L28 et son parc réaménagé, du réaménagement de l'esplanade Simonis et des voies latérales du boulevard Léopold II ainsi que de la création du "Chemin vert des écoliers" entre l'athénée royal de Sippelberg et la place des Étangs noirs.

Le secrétaire d'État en charge de l'Urbanisme Pascal Smet (Vooruit) a souligné que le CRU va permettre d' "apaiser le boulevard Léopold 2, y implanter des pistes cyclables séparées et relier la fontaine Simonis à la place Sainctelette" ainsi que de "repenser les espaces publics du quartier".

Hôtel à projets et centre de formation

Des initiatives encourageant l'insertion socio-professionnelle verront aussi le jour. Seront notamment créés un hôtel à projets, pour soutenir les habitants qui souhaitent lancer leur entreprise, et un centre de formation en lien avec le pavage et le parachèvement.

Les contrats de quartier (2021 -2028) "Etangs-Noirs" à Molenbeek-Saint-Jean et "Jacquet" à Koekelberg ont de plus été approuvés par le gouvernement le 23 juin dernier pour un financement de 25 millions d'euros à diviser en deux parts égales.

"À titre d'exemple, nous effectuerons un réaménagement complet de la place des Etangs Noirs", a remarqué la bourgmestre molenbeekoise Catherine Moureaux (PS) "Nous mettrons en place des projets innovants en matière d'accompagnement afin de soutenir les jeunes demandeurs d'emploi". À Koekelberg, il est notamment prévu de construire une crèche francophone, une maison médicale et une maison de la jeunesse.

"Plus de 50 millions d'euros seront investis dans les cinq prochaines années pour ces quartiers de Koekelberg et de Molenbeek-Saint-Jean en vue d'améliorer l'environnement et l'offre de service pour les habitants", s'est réjoui le ministre-Président du gouvernement bruxellois Rudi Vervoort (PS). "C'est l'illustration d'une des forces de la diversification de nos outils régionaux de revitalisation urbaine."

 

Articles recommandés pour vous