Icône représentant un article video.

Premier League - Football

Klopp amer avant le choc contre City : "Il y a trois clubs qui peuvent faire ce qu’ils veulent financièrement"

Jürgen Klopp a mis en perspective les succès de Manchester CIty avec sa situation financière.

© AFP

16 oct. 2022 à 06:00Temps de lecture1 min
Par Raphaël Deby

Jürgen Klopp n’a pas sa langue dans sa poche. En conférence de presse, le coach allemand n’a pas hésité à égratigner Manchester City avant le choc entre les deux géants anglais ce dimanche. Dans son viseur : le modèle financier du club mancunien.

Interrogé par un journaliste pour savoir si Man City avait un rival cette saison, le technicien s’est montré très clair : "Oh, vous n’aimerez pas ma réponse, mais vous l’avez déjà tous. Personne ne peut rivaliser avec City dans ce domaine. Vous avez la meilleure équipe du monde et vous recrutez le meilleur attaquant sur le marché (ndlr : Erling Haaland). Peu importe ce qu’il en coûte, vous le faites. Je sais que City n’aimera pas ma réponse. Personne ne l’aimera. Mais vous avez posé la question."

En rentrant plus dans les détails, Klopp a expliqué les raisons derrière ces critiques, évoquant au passage les situations similaires du PSG et de Newcastle, également financés par des États : "Nous ne pouvons pas agir comme eux. Ce n’est pas possible. C’est juste clair et encore une fois, vous connaissez la réponse. Il y a trois clubs dans le football mondial qui peuvent faire ce qu’ils veulent financièrement. C’est légal, très bien. Mais ils peuvent faire ce qu’ils veulent. Vous devez rivaliser avec eux. Ce n’est pas du tout un problème pour moi, c’est comme ça. Ne me posez pas cette question parce que vous ouvrez toujours cette discussion et c’est moi qui vous le dis. Mais vous le savez déjà tous. J’ai entendu Dan Ashwrorth, le directeur sportif de Newcastle, dire qu’il n’y avait pas de plafond pour ce club. Oui, il a tout à fait raison. Félicitations, d’autres clubs ont des plafonds."

Même si, sur le fond, des questions éthiques peuvent se poser, il faut tout de même rappeler que la différence n’est pas toujours aussi flagrante que Klopp ne le prétend. Concrètement, entre l’été 2012 et février 2022, Manchester City a été le plus dépensier mais Barcelone et Chelsea ne suivent pas de très loin alors que le PSG n’est "que" sixième dans ce classement. Ces dernières saisons, Liverpool n’a pas non plus hésité à dépenser lorsque c’était nécessaire comme il l’a montré cet été en allant recruter Darwin Nunez à 75M€.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous