RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cyclisme

Kim De Baat règle un groupe de sept au sprint et devient championne de Belgique

Championnats de Belgique dames : Le sacre de Kim De Baat

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

25 juin 2022 à 23:00 - mise à jour 26 juin 2022 à 12:41Temps de lecture1 min
Par Jérôme Jordens

Kim De Baat a remporté les championnats de Belgiques dames au sprint dans un groupe de sept. Présente dans toutes les échappées, elle a devancé Fien Van Eynde et Sara Maes.

 

Un groupe de six avec Bex, Cassiers, De Baat, Norbert Riberolle, Knaven et Van De Vel constitue l’échappée matinale mais le peloton contrôle et l’écart ne monte jamais au-dessus de la minute et retombe même sous les 20 secondes à 35km de l’arrivée.

Alors que le peloton revient à quelques dizaines de mètres, Nathalie Bex accélère à nouveau et repart avec Britt Knaven mais la jonction est faite par le peloton emmené par Lotte Kopecky qui part directement à l’offensive, suivie par Sanne Cant et Marthe Truyen mais le peloton recolle rapidement.

Les tentatives d’attaque se multiplient et c’est finalement un nouveau groupe de six qui se détache. On retrouve à nouveau Nathalie Bex et Kim De Baat, qui sont cette fois accompagnées par Lien Lanssens, Julie De Wilde, Mieke Docx et Saartje Vandenbroucke.

Le groupe est repris à 17km de l’arrivée. A 12km, on assiste à une nouvelle attaque et un groupe de trois se détache avec Julie Hendrickx, Fauve Bastiaenssen et une nouvelle fois Kim De Baat, décidément très active.

Un autre trio sort en contre à 8.5km de l’arrivée et revient sur les trois coureuses de tête. On retrouve Sara Maes, Lone Meertens et Fien Van Eynde aux côtés des trois filles déjà présentes en tête.

Alana Castrique joue alors son va-tout et sort en solitaire à 4km de l’arrivée et revient seconde après seconde et rejoint le groupe de tête à 700m de l’arrivée. Elle lance son sprint de loin et est remontée par Kim De Baat qui devient championne de Belgique. Elle devance Fien Van Eynde et Sara Maes. Castrique a sans doute lancé le sprint trop tôt et termine septième.

Lotte Kopecky, championne de Belgique en titre, était seule dans son équipe et n’a pas pu contrôler ni peser sur la course.

Articles recommandés pour vous