C'est vous qui le dites

Karim, à propos d’une alarme anti-abandon pour les sièges-enfants : "J’ai oublié mon enfant de 4 ans et demi dans la voiture"

© Dreamer Company – Getty Images/iStockphoto

18 mai 2021 à 10:00Temps de lecture2 min
Par C'est vous qui le dites

Des députés flamands veulent imposer un système d’alarme anti-abandon pour les sièges-enfants, ils ont déposé une proposition de loi en ce sens. C’est Sudpresse qui annonce ce projet qui prévoit une amende de 750€ en cas d’absence du dispositif qui se déclenche si le conducteur s’éloigne trop du siège-enfant lorsqu’il est occupé dans le but d’éviter les drames des enfants oubliés dans des voitures surchauffées par le soleil l’été.

Vous avez besoin d’une alarme pour ne pas oublier votre enfant dans la voiture ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

Stéphanie Keith – 2020 Getty Images

"Avant que ça m’arrive, je pensais que ce n’était pas possible"

Karim, un auditeur originaire de Bruxelles, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Ça m’est arrivé une fois. J’ai 3 enfants et à force de courir de gauche à droite, on en oublie. J’ai oublié un de mes enfants qui avait 4 ans et demi à l’époque. Ça n’a pas duré longtemps, une vingtaine de minutes et il n’y a pas eu de conséquence heureusement. Un système pour m’avertir m’intéresse, j’ai vraiment eu la peur de ma vie et j’ai toujours peur d’oublier à nouveau un de mes enfants. C’est une situation qui peut arriver à tout le monde, mais avant que ça m’arrive, je pensais que ce n’était pas possible d’oublier un enfant dans la voiture."

ljubaphoto – Getty Images

"Il a oublié son enfant toute la journée dans sa voiture"

À Hannut, dans la province de Liège, Delphine nous raconte ce qu’elle a vécu : "Je travaille à la police et un jour, alors que j’étais au dispatching, un homme a oublié son enfant toute la journée dans sa voiture. La crèche était à côté de son travail, il avait laissé les vitres ouvertes pour qu’il fasse moins chaud dans la voiture, mais il ne s’est jamais rendu compte que l’enfant était resté dedans. C’est en allant le "rechercher" à la crèche qu’on lui a dit qu’il ne l’y avait jamais conduit. On l’a retrouvé décédé. Le papa était tellement submergé au travail qu’il l’avait oublié. Je pense que ce système d’alarme anti-abandon est nécessaire, mais ça ne devrait pas être obligatoire, juste sur base volontaire."

Charles Gullung – Getty Images

"Je m’en suis rendu compte en sortant de la voiture"

À Grand-Bigard, Sarah termine le débat : "Un matin, j’ai pris la voiture avec mon bébé de 10 mois. Je n’étais pas stressée ni angoissée, j’étais bien dans ma tête. Je n’avais pas l’habitude de le déposer à la crèche le matin et il était très calme, il dormait bien. Mon conjoint l’a mis dans la voiture et machinalement, en pensant à mon travail, j’ai pris la direction du travail. Une fois sur place, il dormait et je me suis alors rendu compte qu’il était toujours là en sortant de la voiture. Si je ne m’étais pas retournée, je n’aurais pas vu qu’il était dans la voiture. Ce sont des choses qui peuvent arriver car nous sommes humains, on fait certains gestes automatiquement. Ce n’est pas que je n’aime pas mon enfant ou que je lui voulais du mal, c’est juste que ça peut arriver. Le système d’alarme est bien pour les parents qui veulent plus de sécurité pour leurs enfants, mais l’imposer, ce n’est pas une bonne idée."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Sur le même sujet

Des examens en présentiel pour le supérieur, est-ce un problème ?

C'est vous qui le dites

Les gares de la SNCB pourraient devenir totalement non-fumeurs : faut-il bannir la cigarette des gares ?

C'est vous qui le dites

Articles recommandés pour vous