RTBFPasser au contenu

Jusqu'à cinq ans de prison pour les membres du mouvement salafiste 'Way of Life'

Jugement dans le procès de l'association salafiste "Way of Life".

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

13 févr. 2017 à 10:03 - mise à jour 13 févr. 2017 à 10:031 min
Par Belga

Le tribunal correctionnel d'Anvers a condamné lundi sept membres du mouvement salafiste 'Way of Life' pour leur participation ou tentative de participation aux activités du groupe terroriste Etat islamique (EI).

Six d'entre eux ont écopé de peines de cinq ans de prison ferme pour ne pas avoir montré de signe de déradicalisation ou ne pas avoir renié leurs convictions djihadistes salafistes. Un autre membre, après avoir démontré son intention de se réintégrer dans la société, a été condamné à quatre ans avec sursis. Un huitième prévenu a été acquitté.

Une émanation de Sharia4Belgium

C'est en 2013, dans la foulée du démantèlement de l'organisation terroriste Sharia 4 Belgium, que naît le groupuscule salafiste "Way of Life". Tout comme Sharia 4 Belgium, Way of Life a pour objectif de séduire de jeunes anversois. Et les pousser à aller combattre sur le front syrien. Pour recruter, ses dirigeants se sont inspirés du prédicateur bruxellois Jean-Louis Denis.

Condamné il y a quelques mois à 5 ans de prison par la Cour d'Appel de Bruxelles, Jean-Louis Denis utilisait une association caritative pour faire de la propagande djihadiste. Même modus operandi chez "Way of Life", qui sous couvert d'une ASBL qui devait apporter de la nourriture aux plus démunis, en profitait pour enseigner aux jeunes un islam radical et violent.

Sur le même sujet