Football

Jürgen Klinsmann nommé sélectionneur de la Corée du Sud

La dernière fois que Jürgen Klinsmann était sur un banc de touche, c’était en 2020, au Hertha Berlin.

© Tous droits réservés

Par AFP (édité par Jérôme Jordens)

L’ancien sélectionneur de l’Allemagne et des États-Unis, Jürgen Klinsmann, a été nommé à la tête de la Corée du Sud, sur la base d’un contrat devant mener au Mondial-2026, a annoncé lundi la Fédération sud-coréenne de football.

L’ancien attaquant de la Mannschaft (108 sélections, 47 buts), avec qui il a remporté la Coupe du monde en 1990, arrivera à Séoul la semaine prochaine et prendra place sur le banc pour le match amical contre la Colombie le 24 mars, a précisé cette instance dans un communiqué.

Âgé de 58 ans, Klinsmann succède au Portugais Paulo Bento, qui a mené la Corée du Sud en huitièmes de finale du dernier Mondial au Qatar (défaite contre le Brésil).

Jürgen Klinsmann a déjà dirigé deux sélections par le passé : l’Allemagne, avec laquelle il s’est incliné, à domicile, en demi-finale du Mondial-2006 contre l’Italie, et les États-Unis (2011-16), avec à son actif un huitième de finale lors de l’édition 2014 au Brésil.

Sa dernière expérience sur un banc a tourné court, au Hertha Berlin, qui luttait alors pour le maintien et qu’il a quitté début 2020 après seulement dix semaines, arguant d’un manque de soutiens.

En Corée du Sud, l’ancien buteur de l’Inter Milan, du Bayern Munich et de l’AS Monaco, aura l’obligation de décrocher une qualification au Mondial-2026 en Amérique du Nord, le premier à 48 nations.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Tous les sujets de l'article

Articles recommandés pour vous