RTBFPasser au contenu

Regions Hainaut

Jurbise: Jacqueline Galant revient sur ses terres

15 avr. 2016 à 16:101 min
Par Vinciane Votron

Jacqueline Galant a rendu sa démission ce vendredi matin. La désormais ex-ministre de la Mobilité redevient bourgmestre en fonction de la commune de Jurbise. Une décision qui a surpris les habitants. C'est le sujet de discussion qui est sur toutes les lèvres: "C'est dommage, mais, comme bourgmestre, on n'a rien à dire. On a que du bien à dire. Je l'apprécie beaucoup. On aime bien notre bourgmestre".

Le fusible qui devait sauter

Certains reconnaissent toutefois qu'elle n'avait pas hérité du portefeuille le plus simple au niveau du gouvernement : "Elle a sûrement été le fusible du gouvernement. C'est elle qui devait sauter. Elle avait sûrement le poste le plus compliqué au gouvernement. Donc, beaucoup de risques. C'est le pion le plus faible".

Des voix s'élèvent pour dénoncer son attitude au fédéral. Pour une autre habitante, cette démission n'est pas une surprise : "Avec toutes les bourdes, il y a longtemps qu'elle aurait dû démissionner. Elle n'a jamais voulu le faire. Ça ne m'étonne pas et je suis bien contente qu'elle ait démissionné".

Retour aux affaires

Le retour de la bourgmestre aux affaires locales pourrait avoir des répercussions sur le fonctionnement de la commune. Au moment de la nomination de Jacqueline Galant au gouvernement fédéral, Adrien Demoustiez avait été nommé échevin : "Pour le moment, aucune décision n'est prise. Jacqueline va certainement revenir ici, mais au niveau du collège, on n'a pas encore discuté de tout ce qui va se passer".

Les membres de l'administration communale ont appris la démission de Jacqueline Galant par la presse. L'échevin des sports lui a envoyé un message pour la soutenir : "Mais, depuis hier, elle est fort occupée". Ils n'ont pas eu de contact direct avec la désormais ex-ministre de la Mobilité.

Articles recommandés pour vous