RTBFPasser au contenu
Rechercher

Equitation

Jumping d'Aix-la-Chapelle : Nicola Philippaerts sur le podium du prestigieux GP

Nicola Philippaerts a terminé troisième du jumping d'Aix-la-Chapelle.
03 juil. 2022 à 20:22Temps de lecture1 min
Par Belga (édité par Jérôme Jordens)

En selle sur Katanga vh Dingeshof, Nicola Philippaerts a terminé troisième du Rolex GP d'Aix-la-Chapelle qui, avec son prize-money d'1,5 million d'euros, est le Grand Prix le mieux doté et le plus prestigieux du circuit.

Le barrage a rassemblé les cinq combinaisons qui avaient bouclé les deux premiers tours sans commettre de faute. Le premier engagé, McLain Ward sur HH Azur, a privilégié la vitesse et cela l'a poussé à commettre une faute dans la longue ligne droite menant au dernier obstacle. Associé à Killer Queen VDM, de l'écurie Stephex de Bruxelles, Daniel Deusser a réalisé un parcours sans-faute. Le vainqueur de l'année passée a réussi son pari et a pris la tête de la compétition. Mais Scott Brash (Hello Jefferson) a vu qu'il pouvait être plus rapide et a effectivement terminé avec presque deux secondes d'avance.

Est venu alors le tour de Philippaerts et de Katanga d'entrer en piste. "Quand on a la chance de disputer le barrage ici, on sort le grand jeu", a réagi Philippaerts. "J'ai tout donné et j'ai pu le faire car j'ai confiance en Katanga. Elle est petite mais oh combien courageuse. C'est une superbe jument avec un caractère et une personnalité bien trempés. Elle est enthousiaste lorsqu'elle entre en piste et elle se démène sur chaque obstacle. Je suis si heureux d'avoir un cheval d'un niveau aussi élevé. Nous étions proches de la victoire. Nous réessayerons l'année prochaine. Elle a prouvé qu'elle assumait au plus haut niveau. C'est quand même Aix-la-Chapelle!"

Cela a fonctionné mais Philippaerts a eu besoin d'une demi-seconde de plus que Scott Brash pour boucler le parcours. Le chrono de l'Écossais n'était toutefois pas imbattable puisque Gerrit Nieberg (Ben 431), le dernier engagé, l'a amélioré. Aix-la-Chapelle a donc eu un vainqueur surprise, pour le plus grand plaisir du public.

Philippaerts et Katanga ont terminé deuxièmes de la Coupe des Nations et troisièmes du Grand Prix. L'année dernière, ils ont remporté le bronze aux Championnats d'Europe et ils sont clairement en forme pour les Championnats du monde au programme le mois prochain.

Articles recommandés pour vous