RTBFPasser au contenu

Tarmac

Julie, victime des inondations à Liège : "On se serait cru dans un film de science-fiction"

Julie, victime des inondations à Liège : "On se serait cru dans un film de science-fiction"
13 janv. 2022 à 13:061 min
Par Guillaume Guilbert avec RTBF Info

Tu t'en souviens sûrement : il y a six mois, de nombreuses communes de la province de Liège ont été dévastées par des inondations. La RTBF a rencontré Julie qui tente d'aller de l'avant malgré le traumatisme.

Comme pour laisser une trace indélébile de la catastrophe qu'elle a vécue, Julie a décidé de se faire tatouer le mollet. Le dessin représente une fille qui pleure dans l'eau avec la mention "mentalement inondée". Julie habite Angleur, et elle fait partie des 100.000 sinistrés des inondations qui ont frappé la province de Liège l'été dernier.

Au-delà de sa maison qui a été complètement inondée, Julie reste surtout traumatisée par l'ampleur de la catastrophe. "C'était le torrent qui faisait la rue, on était avec tous nos voisins aux fenêtres, se souvient-elle. On voyait les voitures qui étaient recouvertes, on voyait passer des objets, des matelas,... "On se serait cru dans un film de science-fiction ou un film américain."

Notre maison, on l'aime et on la déteste en même temps

Si au moment des inondations, Julie était bien décidée à quitter son domicile pour s'installer ailleurs, elle est finalement restée. Elle a été indemnisée par l'assurance, mais sa maison est encore pleine d'humidité et sera en travaux pour encore un bout de temps. Pourtant, elle l'aime et compte bien y rester.

Pourtant les inondations ont laissé des traces, mais pas seulement sur les murs. "Mon fils, dès qu'il y a de la pluie, il ne veut plus déloger, explique-t-elle. Parce qu'il a l'impression que s'il n'est pas là, il va se passer quelque chose." Mais pour Julie aussi, il est difficile de retrouver une vie complètement paisible après une telle catastrophe. "Ce bruit et cette odeur, se souvient-elle. Ça sentait le mazout, c'était horrible, irrespirable. J'entends encore ce bruit de torrent qu'il y avait. Pendant longtemps, on n'arrivait pas à dormir. Donc le sommeil n'est pas très bon depuis six mois non plus."

Au total, les inondations de juillet dernier en province de Liège ont fait 39 morts et 100.000 sinistrés. Les dégâts sont estimés à plus de deux milliards d’euros.

Retrouve le témoignage complet de Julie en vidéo ci-dessous.

Loading...

Articles recommandés pour vous