Icône représentant un article video.

Basket

Julie Allemand sur la défaite face à la Chine : "C’est difficile d’entendre que ce n’était pas le match à gagner"

Julie Allemand après Belgique - Chine : "C’est difficile d’entendre que ce n’était pas le match à gagner"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La Belgique a donc clôturé les poules de la Coupe du monde par une défaite face à la Chine. Après la rencontre, Julie Allemand est venue parler du match au micro de Pierre Robert.

"On tient vraiment bien pendant 30 minutes, on est là, on se sent bien et après on craque physiquement et mentalement les dix dernières minutes, on ne reconnaît pas ce qu’on avait fait la première demi-heure. C’est un petit peu dommage, surtout quand tu joues un match et que tu ne cherches pas spécialement à le gagner. Ce n’était pas évident dans la tête de tout le monde, on savait que ce n’était pas le match le plus important mais bien les quarts de finale.", a commencé par expliquer la Liégeoise.

Concernant la blessure d’Emma Meesseman, forfaite pour le rester du tournoi, elle a reconnu que c’était un coup dur : "Son absence a pesé mais ce sera encore le cas tout au long du tournoi. Peut-être que les gens ne se rendent pas compte de tout le travail qu’elle fait en défense. Cela va être difficile mais il faut trouver d’autres solutions, chacun devra faire des efforts supplémentaires."

Avant la rencontre, les Cats savaient qu’une défaite ne remettrait pas en cause leur place en quarts de finale, une situation pas forcément évidente à gérer selon notre joueuse : "Personnellement, c’est difficile d’entendre que ce n’était pas le match à gagner mais ce sont des choix donc il faut faire avec. C’est bizarre de jouer un match qu’on ne cherche pas spécialement à gagner mais il faut oublier, voir ce que l’on peut corriger par rapport à ce match-ci, ce qu’on doit garder et être prêtes pour les quarts de finale."

Concernant notre prochain match, Julie Allemand a bien conscience que le défi sera de toute façon important : "On sait que ce match sera compliqué, quel que soit l’adversaire. À choisir, j’éviterais l’Australie car elle joue à domicile et la Canada parce qu’on a vu de très belles choses de cette équipe. Après, il reste la France et la Serbie mais on sait que ce ne serait pas facile non plus, il n’y a pas spécialement de préférence. Il faudra juste analyser contre qui on va jouer et puis donner le meilleur de nous-mêmes."

Belgique - Chine : 55-81

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Julie Allemand était déçue après la défaite face à la Chine.
Julie Allemand était déçue après la défaite face à la Chine. © BELGA

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous