Judo

Judo : Nikiforov fier d'avoir gagné à Paris, "il n'y a pas beaucoup de Belges qui ont gagné ce tournoi"

Nikiforov après sa victoire à Paris : "J'espère qu'il y en aura d'autres"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

06 févr. 2022 à 20:42 - mise à jour 06 févr. 2022 à 20:45Temps de lecture1 min
Par RTBF avec Belga

Toma Nikiforov (IJF-6) a remporté dimanche le Grand Chelem de Paris en catégorie des moins de 100 kilos après avoir battu l'Israélien Peter Paltchik (IJF-7) au Golden Point.

"Je suis super content. C'est un sentiment particulier. Il n'y a pas beaucoup de Belges qui ont gagné ce tournoi. Ce fut une longue journée. Elle n'a pas commencé très bien. Je suis passé par des hauts et des bas mais je termine avec cette médaille d'or. J'espère que j'ai fait vibrer la Belgique et qu'il y en aura d'autres", a déclaré le judoka dans une vidéo qu'il nous a transmise après le podium.

 

Grand Chelem de judo : Nikiforov en or en -100kg à Paris, le bronze pour Chouchi en -81kg

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Aucun d'entre nous n'osait prévoir qui allait gagner", a ensuite expliqué Nikiforov en zone mixte. "Mais le règlement est clair et les arbitres ont pris la bonne décision. Cela a enfin marché à Paris! J'ai dû attendre si longtemps. Toutes les fois précédentes, j'ai été éliminé au premier ou au deuxième tour, mais cette fois tout s'est bien passé. J'ai été mené dans le premier combat, sur waza-ari, mais j'ai réussi à rétablir la situation avec un ippon. Je suis heureux de remporter l'or à Paris deux ans après Matthias Casse."

Nikiforov ne veut pas se reposer sur ses lauriers très longtemps. "L'expérience m'apprend que l'on peut profiter d'un succès pendant trois jours maximum. Ensuite, il faut se remettre au travail. Si je ne le fais pas, c'est la garantie d'un échec dans deux semaines au Grand Chelem de Tel-Aviv. Et encore plus important, cette année l'Euro se tient en Bulgarie. Je veux prolonger mon titre européen là-bas, devant toute ma famille."

Sur le même sujet

Judo : Toma Nikiforov gagne deux places et devient 4e mondial (-100kg), après sa victoire à Paris

Judo

Articles recommandés pour vous