Regions Liège

Journées du patrimoine : visiter les entrailles du pont Père Pire à Wanze

16.000 tonnes posées par rotation au-dessus de la Meuse

© F Dubois RTBF

Cette année, les journées du patrimoine, les 10 et 11 septembre, proposent de mettre l’accent sur le patrimoine innovant. L’occasion pour le centre culturel de Wanze et le bureau liégeois Greisch d’ouvrir exceptionnellement au public l’accès à l’intérieur du pont Père Pire qui relie Ben-Ahin.

Construit entre 1984 et 1987, ce pont est constitué de 40 haubans qui soutiennent un "tablier" de 16.000 tonnes. L’assise du pont a été entièrement réalisée au sol, sur les berges côté Wanze : " imaginez l’étonnement des habitants de voir ce pont parallèle à la Meuse et pas en construction au-dessus du fleuve ; ils ont dû se dire que les ingénieurs étaient fous", raconte Vincent de Ville de Goyet, le directeur scientifique de Greisch.

Il a fallu plusieurs heures pour placer le tablier, par rotation, au-dessus du fleuve
Il a fallu plusieurs heures pour placer le tablier, par rotation, au-dessus du fleuve © Greisch

Une question d’équilibre, un record mondial

Les ingénieurs étaient sans doute un peu fous car après la conception au sol, il a fallu placer ce tablier particulièrement lourd, au-dessus de la Meuse. Un moment délicat avec toute une installation particulière pour faire pivoter cette masse autour d’un axe central et relier les deux côtés de la Meuse. "Il fallait éviter que l’avant ne plonge dans la Meuse. Une question d’équilibre", ajoute Vincent de Ville de Goyet. Des centaines de personnes ont assisté pendant des heures à cette rotation : "il y avait même des baraques à frites. Il y avait aussi à l’époque un congrès d’ingénieurs des ponts et routes à Bruxelles. Ils sont venus voir cette rotation car c’était et c’est toujours un record mondial d’avoir effectué cette opération avec un poids aussi élevé".

Une prouesse qui a ouvert les portes à Greisch à l’international avec notamment en 2004, la construction du viaduc de Millau en France.

Visite, expo et conférence

3 mètres sous l’asphalte : le cœur du pont
3 mètres sous l’asphalte : le cœur du pont © F DuboisRTBF

Lors des journées du patrimoine, il sera donc possible de descendre dans les entrailles du pont. Une visite un peu sportive qui nécessite des chaussures fermées et n’est pas accessible (il faut descendre une échelle) aux PMR et autres poussettes. Les lieux étant relativement étroits, 3 guides se partageront des petits groupes de visiteurs entre 10h30 et 16h30 les deux jours mais il faut absolument réserver au 085/21.39.02 (centrecutureldewanze.be).

Le centre culturel de Wanze propose aussi ce mercredi 7 à 20h30 une conférence de Vincent de Ville de Goyet intitulée "du Pont Père Pire au viaduc de Millau".

Une exposition de photos mais aussi de documents d’époque sera aussi présentée au pied du pont les 10 et 11 septembre et, pour les photos artistiques du club photo de la Mehaigne, au centre culturel jusqu’au 30 octobre.

Articles recommandés pour vous