Le mug

"Journal cru et trop intime d’une fille qui voulait se taper la terre entière" : le livre d’une anti-héroïne ?

Le Mug

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le titre de ce livre de la comédienne et autrice Sarah Treille Stefani, vous interpelle sûrement. Découvrez en réalité une jeune femme drôle et hypersensible, éprise de liberté créative ! Interview dans Le Mug.

Journal cru et trop intime d’une fille qui voulait se taper la terre entière, c’est l’histoire d’une jeune femme d’aujourd’hui qui pulvérise les codes 'bourgeois' et déconstruit les mythes de la Princesse et du Prince charmant. Une écriture spontanée, un langage cash et truffé d’argot, au léger parfum féministe. C’est drôle et sensible à la fois… Et c’est tout ?

Un livre de plus au titre accrocheur ? Pas vraiment

Journal cru et trop intime d’une fille qui voulait se taper la terre entière est à l’image des podcasts déjantés créés par cette autrice et comédienne. Des situations embarrassantes ou cocasses qui viennent titiller l’aspect voyeuriste qui sommeille en chacun de nous et aussi qui nous séduisent par leur ton spontané et plein d’aspérités.

J’avais besoin de faire vivre une anti-héroïne

Son livre est un plaisir de la lecture d’une timide dévergondée qui dévoile ses failles et ses échecs. Il suscite aussi un plaisir jubilatoire et irrésistible d’entrer dans l’univers néoféministe d’une femme qui s’affranchit des limites du milieu culturel conventionnel, qui ose créer sans mentor.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous