RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Jouer au tennis sous la chaleur : pas facile pour les jeunes en interclubs

Dur dur le tennis sous la chaleur.

Il fait très chaud ce samedi mais cela n’a pas empêché certains sportifs de s’adonner à leur passion. Parfois, ils n’avaient d’ailleurs pas vraiment le choix. Dans les clubs de tennis, c’est la période des interclubs. Alors chaleur ou pas, il faut jouer. C’était le cas samedi matin pour les jeunes du Royal Heusy Tennis Club, près de Verviers. Sur les cours, Pablo, Benjamin et 28 degrés affichés au thermomètre.

Au début du match, on transpire vite, et puis après on croit qu’on ne va pas tenir. Et puis à la longue ça restait pareil et ça ne s’aggravait pas donc ça a été. Le plus difficile, c’était les longs échanges. Pas spécialement courir mais tant que l’échange ne dure pas trop longtemps ça va, on récupère entre les points. Franchement, je suis content de ne pas jouer en noir. J’ai fait l’échauffement avec ma casquette noire et mes cheveux étaient tout mouillés. Maintenant, ils ont même à la limite un peu séché ", commente Pablo.

C’est dur de jouer. Maintenant, on doit boire beaucoup plus. Je me repose beaucoup plus aussi. A la fin du match, on sent qu’on est plus fatigué. Si après on joue encore le double, il faut se détendre et boire encore ", complète Benjamin.

Pour aider les joueurs face à la chaleur, le club a aussi pris quelques mesures : " Ce que nous avons mis en place c’est d’avoir des bouteilles d’eau bien fraîche pour pouvoir aller sur les terrains et d’avoir disposé des parasols sur chaque terrain afin de permettre aux joueurs de pouvoir se ‘reposer’ à l’ombre et ne pas être trop sous le soleil ", précise Olivier Boxho, président du Royal Heusy Tennis Club.

Articles recommandés pour vous