Coupe du Monde 2022

Josko Gvardiol, l’homme qui a dégoûté les Diables Rouges et qui affole les plus grands clubs

Croatie - Belgique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Par Pierre Lambert

Ce jeudi, les Diables Rouges sont tombés sur un roc défensif d’à peine 20 ans. Josko Gvardiol a tenu la baraque croate tout au long de la rencontre et a laissé sa carte de visite au monde entier avec ce tacle défensif sur Romelu Lukaku. Petit passage en revue du futur meilleur défenseur du monde.

La prochaine pépite en défense centrale est croate et devrait rapidement affoler le marché des transferts tout en rapportant un paquet d’argent à son club du RB Leipzig. Son nom : Josko Gvardiol.

Côté à 60 millions d’euros sur Transfertmarkt, Gvardiol risque de voir sa cotation augmenter après les trois prestations monstrueuses qu’il a réalisées lors de la phase de poule de la Coupe du monde. Dont celle face à la Belgique et qui permet à la Croatie de ne pas encaisser face à nos Diables Rouges et de passer en 1/8e.

Acheté en 2021 par le RB Leipzig 18 millions d’euros pour pallier le départ d’Upamecano au Bayern, le jeune défenseur fait les beaux jours de la Bundesliga. Il compte aussi 15 sélections avec son pays et il est progressivement devenu un joueur important dans le système de Zlatko Dalic.

Malgré son gabarit de déménageur, Gvardiol est un manieur de ballon, un défenseur central polyvalent et élégant. Il amène également du danger dans le rectangle adverse. Doté d’une belle vision de jeu et de talents de relanceur, il est surnommé Pep, en référence aux qualités de l’entraîneur de Manchester City, mais aussi parce que la racine des deux prénoms est la même.

Joueur le plus prometteur né en 2002 qui va affoler le mercato

C’est au NK Tresnjevka qu’il commence le football avant de rapidement déménager vers le Dinamo Zagreb, club qui a lancé Modric et Kovacic notamment et avec lequel il plante son premier but dès son 2e match professionnel. Il devient le 6e plus jeune buteur du club alors qu'il est défenseur. Après deux saisons pleines et 52 matches, il fait le grand saut vers la Bundesliga et le RB Leipzig qui sort le chéquier pour le faire venir.

Il fait aussi parler de lui en bien lors de l’Euro 2020. Alors qu’il fête sa première sélection quelques jours plus tôt, il est emmené pour la compétition où il aura quasiment 100% de temps de jeu. Si la Croatie est sortie en 1/8e lors d’un match de fou face à l’Espagne (défaite 3-5 après prolongations), il fait déjà parler de lui en bien malgré son jeune âge.

Avec autant de qualités, il est pointé par l’Observatoire du football (CIES) comme le meilleur joueur né en 2002. Si le défenseur retournera à Leipzig après la Coupe du monde, il ne devrait plus y rester très longtemps. Car les plus grosses écuries le surveillent de près. Chelsea, PSG, Real Madrid, FC Barcelone. La liste est longue et le joueur aurait déjà une préférence pour le club londonien. De toutes façon, les équipes devront sortir les billets. Au risque peut-être de dépasser le record de 87 millions d’euros d’Harry Maguire parti de Leicester à Manchester United ? Si Gvardiol continue à prester comme ça, le risque est grand.

Ses stats sur les trois premiers matches de Coupe du monde

Equipe adverse Passes Passes réussies Passes qui cassent les lignes Interceptions Ballons perdus Possessions interrompues Km parcourus Courses à haute intensité Sprints Vitesse
Maroc 119 (plus haut total) 110 (92%) 20 sur 24 (2e plus haut total derrière Modric) 3 4 5 9,6 km 90 40 32,9 km/h
Canada 49 44 (90%) 16 sur 22 (plus haut total de son équipe) 2 5 8 11,2 km 126 54 33 km/h
Belgique 63 (3e plus haut de son équipe) 60 (95%) 23 sur 26 (plus haut total de son équipe) 3 9 5 10,9 122 35 30,5 km/h

 

Coupe du Monde 2022

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous