RTBFPasser au contenu

Diables Rouges

Johan Bakayoko et Kazeem Olaigbe, les buteurs des Diables Rouges de demain ?

Johan Bakayoko / Kazeem Olaigbe
20 janv. 2022 à 13:013 min
Par Erik Libois

Points communs : ils s’éclatent à l’étranger, où ils empilent but sur but, et tirent derrière eux les Diablotins U19 de Wesley Sonck. Coup de zoom sur deux des pépites du foot belge de demain… et déjà d’aujourd’hui.

Comme on dit dans le jargon, ce sont " deux 2003 ". Nés la même année (2003), à 3 mois d’intervalle, ils ont pété les bois ensemble à Anderlecht avant de s’envoler pareil, en 2019, vers leur club actuel. Ils ont le même profil d’ailier-dribbleur, avec le même flair pour emplir les cageots du portier adverse.

Johan Bakayoko (20 avril 2003) a sur sa carte d’identité le doux prénom de " Saint-Cyr ". Dès son affiliation dans son club natal de Tempo Overijse, où ses ex-équipiers s’en souviennent encore aujourd’hui, il mettait le feu aux défenses U7. Rapidement parti pour OHL, Bruges, Malines et Neerpede, Saint-Cyr est aujourd’hui le meilleur buteur de Jong PSV, la 2e équipe d’Eindhoven qui évolue en D2 batave. La gaillard vient de claquer… un quadruplé face à Venlo et il affiche 11 buts et 8 assists en 20 matches cette saison !

Coaché par Van Nistelrooy…

Il faut dire que son coach s’y connaît en matière de killer-instinct : Ruud Van Nistelrooy a planté 382 pions sur ses 18 ans de carrière professionnelle, dont 214 pour Manchester United et le Real Madrid… Entraîneur de Jong PSV (où il dirige aussi les fils… de Brian Priske, le coach de l’Antwerp, et de Tristan Peersman, l’ex-gardien tremblotant d’Anderlecht époque Aimé Anthuenis), Van Nistelrooy est élogieux sur son buteur : " Johan est un gros bosseur et il a un grand potentiel. Il est très complet : il marque mais il presse aussi, il défend et travaille pour l’équipe. Il joue un football si maîtrisé… qu'on oublie qu'il n'a que 18 ans. S'il continue comme ça, il sera en Equipe Première avant la fin de saison. "

Ruud Van Nistelrooy
Ruud Van Nistelrooy © Tous droits réservés

Avec un crochet feinté... à la Cristiano Ronaldo : "Il fait toujours le même geste... mais ça marche et les défenseurs deviennent fous !" sourit son agent Gerard Witters. "Avant, il jouait un peu comme un chien fou, en précipitant ses centres ou en frappant au mauvais moment : aujourd'hui, il a dépouillé son jeu..."

Loading...

Successeur de Theo Walcott ?

Kazeem Olaigbe (2 janvier 2003) a le même profil d’ailier fort, plutôt à l’aise sur le côté gauche.  En quittant Neerpede en 2019 (en même temps de Bakayoko, mais aussi Nathan Ngoy et Anthony Descotte, respectivement au Standard et à Charleroi aujourd’hui), Olaigbe avait des offres d’Allemagne et d’Angleterre et a opté pour Southampton… avec, à la clé, un contrat pro pour ses 16 ans. Cette saison est celle de l’explosion : en Réserve des Saints, Kazeem vient de claquer… 11 buts et 5 assists en 18 sorties, des stats quasi jumelles de celle de son poto Saint-Cyr ! Auteur de 6 roses sur les 6 derniers matches, il est déjà appelé à cor et à cris par les fans locaux… qui savent bien que leur formation n’affiche que la 2e attaque de Premier League. Certains audacieux le désignent déjà successeur naturel de Theo Walcott dans son couloir…

Habitués des Diablotins depuis les catégories U15 (23 caps pour Olaigbe, 24 pour Bakayoko), les deux compères éclairent depuis septembre les flancs des U19 coachés par Wesley Sonck, là encore un ex-buteur patenté, où la paire côtoie les Romea Lavia (Manchester City) et autre Noah Mbamba (Club Bruges). Reste à bien (di)gérer cette forme et leur notoriété naissantes : Bakayoko a eu dès son plus jeune âge son sponsor perso (Nike et actuellement Puma) tandis que Olaigbe émarge à la même agence de management que… Jack Grealish, Eduardo Camavinga, Gareth Bale et Jérémy Doku.

Gare aux marchés…

Bakayoko a fait son apparition sur le célèbre site Transfertmarkt.de (valeur 500.000 euros) et il a signé en septembre dernier un nouveau contrat le liant à PSV jusqu’en 2025. Tandis qu'Olaigbe sera, si Southampton ne bouge pas, libre comme l’air dès le mois de juillet : son contrat prend fin cet été 2022...

A Eindhoven, en revanche, on a très tôt affiché la donne avec Bakayoko : Saint-Cyr vient de participer au stage hivernal de l’équipe Première… où seul deux places étaient réservées pour des jeunes du cru. Le coach en place Roger Schmidt l’avait déjà convoqué début novembre pour le match à Sittard : Bakayoko y avait partagé le banc avec… Mario Götze, ex-buteur unique de la finale de la Coupe du Monde 2014 ! Mais le gus reste patient. " Je ne suis pas pressé : je veux apprendre pas à pas et je recevrai ma chance au moment opportun" a déclaré récemment Bakayoko. " Avec Van Nistelrooy, j’ai de tout façon le meilleur guide possible… " Difficile de lui donner tort. 

Loading...

Sur le même sujet

25 janv. 2022 à 07:30
2 min

Articles recommandés pour vous