JO d'hiver - Pékin 2022

JO Tokyo 2020 : visite des installations olympiques, du neuf et de l'ancien

Le stade olympique national, un écrin de bois et de verdure au plein cœur de la mégalopole japonaise

© © Tous droits réservés

24 juil. 2021 à 18:59Temps de lecture1 min
Par David Bertrand

A l'occasion de la première journée de compétitions et au lendemain de la cérémonie d'ouverture, nous sommes partis à la découverte de plusieurs installations emblématiques des sites olympiques. Le stade national évidemment, construit à l'endroit même de celui qui accueillit les jeux de 1964 par Kengo Kuma, le pape de l'architecture japonaise, la piscine où évolueront Fanny Lecluyse et Louis Croenen et le gymnase qui abritera les performances de Nina Derwael et des autres membres de l'équipe belge. Notre guide, Nicolas Wauters, est un photographe belge installé à Tokyo depuis 8 ans. "La ville s'est transformée pour accueillir les jeux mais de façon assez discrète parce que les installations olympiques sont intégrées à l'architecture de la ville."

Et c'est vrai que depuis la baie de Tokyo, impossible d'apercevoir les stades. Seul le village olympique qui accueille les membres des 207 délégations étrangères et qui est construit sur une île artificielle dans la zone portuaire saute aux yeux. Un ensemble de bâtiments résidentiels qui accueilleront des appartements privatifs après les jeux olympiques et les épreuves paralympiques. Avec une vue imprenable sur la baie d'une des plus grandes villes du monde!