RTBFPasser au contenu
Rechercher

JO d'hiver - Pékin 2022

JO Pékin 2022 – La détresse de Mathias Vosté, dernier du 1500m : "J’ai eu un blocage mental pendant la course…"

La détresse de Mathias Vosté, dernier du 1500m : "J’ai eu un blocage mental pendant la course…"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

08 févr. 2022 à 14:02Temps de lecture2 min
Par Antoine Hick

Les Jeux Olympiques sont parfois cruels. Un antre où en l’espace de quelques minutes, un athlète peut vivre une désillusion énorme qui ruine le restant de sa saison. Aligné sur le 1500m en patinage de vitesse, le Belge Mathias Vosté a connu l’un de ces moments douloureux.

Pourtant bien parti, il s’est écroulé au fil des tours pour concéder un débours rédhibitoire et finir à la 29e et dernière place. Et si chrono moyen est difficile à digérer, c’est la prestation d’ensemble qui fait évidemment mal au moral.

C’est forcément abattu et les yeux rougis par les larmes que le Belge s’est présenté au micro de Sporza d’après-course. Peinant à mettre des mots sur cet off-day complet, il a résumé sa journée noire : "Ce n’était vraiment pas ce que j’espérais. Vraiment pas…" avant de faire une pause, les yeux dans le vide.

Questionné sur ce qui s’est mal passé, Vosté n’est pas passé par quatre chemins : "Tout. Du début à la fin, en fait. L’échauffement s’était bien passé mais j’ai eu un blocage mental pendant la course. Dès le début, je ne le sentais pas. Je l’ai directement ressenti et dit à mon coach. Mais à ce moment-là, je ne pouvais plus faire grand-chose, c’était trop tard."

Malheureusement, après ce genre de performance, l’heure est souvent à l’introspection. Mathias Vosté ne déroge pas à la règle puisqu’on sent poindre chez lui de vrais doutes quant à son avenir : "Je ne sais pas quoi dire de plus. Il y a quelques années, j’avais eu quelques doutes quant à la suite de ma carrière, mais mes performances s’étaient améliorées. Aujourd’hui, je me retrouve avec encore davantage de questions."

© Tous droits réservés

Répétition générale pour Bart Swings, les yeux déjà rivés sur le mass-start

De son côté, Bart Swings s’élançait sans vraie ambition sur ce 1500m qui n’est pas sa distance de prédilection. 10e en 2014 puis 6e en 2018, il a terminé à la 13e place. De quoi le satisfaire, lui qui a déjà les yeux rivés vers "son" épreuve, le mass-start programmé en fin de quinzaine : "A part mon départ, je suis satisfait de ma prestation. Je retiens plusieurs choses positives en vue du mass-start, dont ma vitesse globale. Je ne visais pas grand-chose sur ce 1500m. Sur le 5km, j’étais ambitieux, c’est pour ça que la déception était plus grande. Ici, c’était une sorte de répétition générale avant le mass-start."

Un mass-start lors duquel il s’était illustré en 2018 en raflant une superbe médaille d’argent.

Short-Track - 1.500m - Bart Swings

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous