RTBFPasser au contenu
Rechercher

JO d'hiver - Pékin 2022

JO Pékin 2022 – Bart Swings et sa médaille d’or "incroyable" : "J’étais vraiment le plus fort"

Bart Swings et sa médaille d'or "incroyable" : "J'étais vraiment le plus fort"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

19 févr. 2022 à 10:21Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda avec David Bertrand

Après l’Argent à Pyeongchang en 2018, Bart Swings a couronné son rêve en décrochant l’Or sur le départ groupé de patinage de vitesse samedi aux Jeux Olympiques de Pékin 2022. Le Louvaniste est ainsi devenu le premier double médaillé de l’histoire des sports d’hiver en Belgique.

Fou de joie, Swings est passé devant les caméras de la RTBF pour nous faire part de son euphorie.

"C’est vraiment un rêve. C’est un peu surréaliste, vraiment incroyable", a commenté Swings après une course pas vraiment évidente tactiquement. "C’était une course parfaite mais cela a quand même été une course difficile. Les Néerlandais ne m’ont pas rendu la vie facile. C’était chaud mais à la fin, ça s’est bien passé. J’étais ici pour ça et je suis super heureux qu’à la fin, je sois parvenu à gagner. C’est quelque chose de vraiment incroyable.

Je ne sais pas si j’ai vraiment fait une course intelligente. J’ai dû boucher beaucoup de trous. J’ai souvent dû réagir face aux Néerlandais et j’ai emmené quelques sprinteurs derrière moi. Heureusement, j’ai encore pu sprinter à la fin. Je pense donc que j’étais bien le plus fort aujourd’hui."

Champion d’Europe en titre, dominateur sur cette épreuve en Coupe du monde, Swings avait une belle pancarte de favori dans le dos. Cela ne l’a pas empêché d’être surpris en franchissant la ligne d’arrivée en première place."J’étais étonné quand même. J’étais surpris de ce que j’avais fait. C’est vraiment très beau", a déclaré Swings, toujours plus dans l’histoire du sport belge.

"Ma médaille d’Argent à Pyeongchang était déjà super-spéciale et incroyable mais maintenant, champion olympique.. c’est beau […] Je ne parviens pas encore vraiment à réaliser que ça s’est produit. C’était un beau rêve et un bel objectif auquel travailler mais maintenant que je suis champion olympique… je n’ai pas de mots."

Le nouveau champion olympique belge a enfin salué tous ses fans en Belgique. "Un grand merci à tous les gens qui m’ont supporté. J’ai vu que ces derniers jours et ces dernières semaines beaucoup de gens ont suivi le patinage de vitesse et m’ont encouragé ! Si je connais la Brabançonne ? Oui, oui et je vais essayer de bien la chanter !"

Patinage de Vitesse mass-start : La médaille d'Or de Bart Swings

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous