JO d'hiver - Pékin 2022

JO 2022, dopage : La patineuse russe Kamila Valieva a patiné... et cartonné avant de craquer

15 févr. 2022 à 14:09 - mise à jour 15 févr. 2022 à 14:28Temps de lecture1 min
Par AFP

La jeune patineuse russe Kamila Valieva, favorite pour l'or olympique en individuel à 15 ans mais au coeur d'une affaire de dopage surgie en pleins Jeux olympiques de Pékin, a patiné son programme court mardi soir.

Valieva a été créditée d'un score de 82,16 points, ce qui l'a propulsée en tête du classement provisoire, avant le passage des quatre dernières concurrentes, les plus redoutables dans la course pour le titre. La Russe a conservé sa première place après ces quatre prestations.

Habillée d'une robe mauve, la championne d'Europe 2022 a réalisé son plus mauvais score de la saison sur un programme court alors qu'elle avait dépassé le seuil des 90 points lors de ses deux dernières compétitions.

Encouragée par des membres de la délégation russe en tribunes, elle n'a laissé transparaître aucune émotion jusqu'à la fin de son programme, ponctué d'un premier saut à la réception mal assurée. Elle a semblé ensuite verser quelques larmes, avant de rejoindre son entraîneure, Eteri Tutberidze.

Valieva qui a déjà remporté à Pékin le titre par équipes, n'a été autorisée à concourir que lundi après-midi par le Tribunal arbitral du sport, qui ne s'est toutefois pas prononcé sur le fond de l'affaire, un contrôle positif datant du 25 décembre mais notifié seulement mardi dernier.

Le programme libre a lieu jeudi soir.

Sur le même sujet

JO Pékin 2022 : Le TAS refuse la demande des patineurs américains de recevoir leur médaille

JO d'hiver - Pékin 2022

Articles recommandés pour vous