JO d'hiver - Pékin 2022

JO 2022 – De la chance belge à la suprématie néerlandaise : records à battre à Pékin

Bart Swings, sixième médaillé belge aux Jeux Olympiques d’hiver

© Tous droits réservés

05 févr. 2022 à 04:43Temps de lecture2 min
Par Jonathan Van de Velde

Qui dit Jeux Olympiques, dit records Olympiques. Parmi les 2874 athlètes présents à Pékin, quelques-uns peuvent entrer dans l’histoire en battant un record ou en améliorant le leur.

Bart Swings : Record belge en vue

Bart Swings, médaillé d’argent il y a 4 ans
Bart Swings, médaillé d’argent il y a 4 ans © Tous droits réservés

Notre patineur de vitesse peut devenir le seul athlète belge à gagner 2 médailles lors des Jeux Olympiques d’hiver. Médaillé d’argent à PyeongChang en 2018, Bart Swings a une chance d’écrire l’histoire sportive de notre royaume à Pékin.

Swings peut également rapporter une médaille lors de deux Olympiades de suite, ce qui n’est plus arrivé depuis 1928 à Saint-Moritz en Suisse. Cette année-là, Robert Van Zeebroeck décroche la médaille de bronze en patinage artistique, quatre ans après la performance de notre quatuor masculin de bobsleigh, emmené par Charles Mulder à Chamonix en France.

Bart Swings peut donc entrer au panthéon du sport belge.

Portrait de Bart Swings, en patinage de vitesse

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Pékin à toutes les saisons

Jeux d’hiver 2022
Jeux d’hiver 2022 © Tous droits réservés

Pékin devient la seule ville de l’histoire à organiser les Jeux Olympiques d’été et d’hiver. Ville hôte lors de l’été 2008, cette année c’est l’édition hivernale qui prend ses quartiers dans la capitale Chinoise. Elle est aussi la quatrième ville asiatique à accueillir les athlètes hivernaux après Sapporo et Nagano (Japon) et PyeongChang (Corée du Sud).

Ireen Wüst : n°1 du sport olympique néerlandais tous jeux confondus

Ireen Wüst, plus grande sportive olympique néerlandaise
Ireen Wüst, plus grande sportive olympique néerlandaise © AFP or Licensors

A 35 ans, la patineuse de vitesse entame ses cinquièmes Jeux Olympiques. Médaillée à 11 reprises, dont 5 en or, elle peut ravir la deuxième place dans le classement des médailles puisqu’elle est engagée dans trois catégories (1000 m, 1500 m et 3000 m). Elle pourrait ainsi dépasser les Norvégiens Bjorn Daehlie (ski de fond) et Ole Einar Bjorndalen (Biathlon), qui ne sont plus en activité, et se retrouver sur la deuxième marche du podium derrière la skieuse de fond Norvégienne Marit Bjorgen.

Loading...

L’hégémonie néerlandaise en patinage de vitesse

L’équipe de patinage de vitesse néerlandaise.
L’équipe de patinage de vitesse néerlandaise. © Tous droits réservés

Avec 121 médailles dont 42 en or, les Pays-Bas écrasent la concurrence en patinage de vitesse. Les USA, qui pointent à la deuxième place, n’ont glané "que" 68 médailles dont 29 en or. Une suprématie que Sven Kramer et Ireen Wüst peuvent accroître lors de ces Jeux Olympiques 2022.

Hanyu Yuzuru : en chasse d’un troisième titre consécutif

Hanyu Yuzuru en or
Hanyu Yuzuru en or © Tous droits réservés

A PyeongChang, en 2018, le Japonais est devenu le quatrième patineur artistique à décrocher deux médailles d’or consécutives. Quatre ans plus tard, à Pékin, il tentera de rejoindre le Suédois Gillis Grafström sur la plus haute marche du podium en accrochant une troisième médaille d’or de suite autour de son cou.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous