RTBFPasser au contenu

Le 6/8

Jim et Axel Bauer voyagent à travers les générations avec la sortie de leurs albums respectifs

La famille Bauer

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Hasard du calendrier, Axel Bauer et… son fils Jim sortent tous deux un album à quelques semaines d’intervalle. Le premier revient avec un disque déjà coup de cœur de Bruno Tummers, le deuxième avec un album très éclectique.

La musique est devenue une tradition familiale chez les Bauer. Après Axel Bauer et Natalie Cardone, voilà que leur fils Jim Bauer s’impose dans l’industrie du disque. Il a sorti depuis le 15 avril son premier album, intitulé sobrement Jim, uniquement en digital.

Et cette sortie précède celle du 7e album de l’interprète de Cargo de nuit.

Un album aux multiples influences

Découvert par le grand public dans la 10e saison de The Voice France, Jim Bauer avait séduit par sa voix, son charisme mais aussi par son côté décalé. Il termine finaliste du télécrochet en 2021, après avoir notamment marqué les esprits sur sa reprise astucieuse de Tata Yoyo.

Un an plus tard, il sort donc son premier album dont la pochette reprend une photo de lui à l’adolescence. Un choix justifié par le fait que ce disque "compile tout ce qu’il fait de la musique depuis qu’il est ado et tout son parcours".

Ce disque de 16 titres mélange morceaux en anglais et en français est autoproduit par l’artiste de 30 ans. Sur Jim, il voyage à travers les genres phares de la musique populaire, démontrant au passage son aisance à s’imprégner de différents répertoires : rock, soul, musique urbaine ou jazz. "On sent qu’il est de cette génération qui a beaucoup écouté de musiques différentes et qui fait la somme de ces influences" analyse Bruno Tummers.

La chanson Nos rêves d’enfant se résume même à un piano-voix dans laquelle il évoque la nostalgie du passé.

Cet univers éclectique et atypique risque d’avoir "probablement du mal à s’imposer en radio, mai dès qu’il sera sur scène, le bouche-à-oreille fonctionnera très facilement" prévoit le chroniqueur.

Loading...

Voix de la radio

Le 13 mai, quelques semaines après Jim, c’est Radio Londres, le nouvel album d’Axel Bauer, dont la sortie a été reportée à maintes reprises, qui paraîtra en physique et en digital.

L’interprète d’Éteins la lumière pourrait effectuer un retour à l’avant-plan avec ce nouveau disque orienté rock, mais qui comporte de nombreuses mélodies accrocheuses. L’énorme succès de Cargo de nuit, son premier 45 tours, a éclipsé les singles suivants qui n’ont jamais réussi à remporter la même adhésion du public. "Il n’avait pas eu la reconnaissance qu’il méritait parce qu’il est un excellent guitariste. J’espère que ce nouvel album, que j’ai trouvé très réussi, c’est mon coup de cœur de ces derniers mois, parviendra à s’imposer" souligne Bruno Tummers.

Et pourquoi pas grâce au single Ici Londres ? Cette chanson, écrite par Boris Bergman, qui a travaillé avec Alain Bashung sur Vertiges de l’amour notamment, plonge Axel Bauer dans la lignée des Bashung, Lavilliers et Aubert selon le chroniqueur. Le titre de ce morceau a été minutieusement choisi : il se réfère à Franck, le père d’Axel – et donc au grand-père de Jim – qui était nul autre que le speaker français de la BBC pendant la Seconde Guerre mondiale. C’est lui qui prononçait la célèbre phrase : "Ici Londres, les Français parlent aux Français" dont on retrouve l’enregistrement dans ce single !

Bref, l’amour du micro s’est transmis de génération en génération et Radio Londres sert de pont entre elles.

Axel Bauer sera en concert au Centre culturel de Seraing le 9 décembre 2022

Loading...

Retrouvez l’actualité musicale avec Bruno Tummers, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une et sur Auvio.

Sur le même sujet

10 mai 2022 à 15:04
2 min
06 mai 2022 à 12:00
1 min

Articles recommandés pour vous