Jeux vidéo

Jeu mobile : Immortality, une plongée fascinante dans une filmographie fictive

© Half Mermaid Productions

23 nov. 2022 à 17:00Temps de lecture2 min
Par Anthony Mirelli

Mais qu’est-il arrivé à Marissa Marcel, cette ancienne mannequin devenue actrice de cinéma ? C’est la question que vous pose Immortality, le nouveau jeu de Sam Barlow. 

Le roi du FMV

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais en quelques années, Sam Barlow a su imposer son style dans l’univers du jeu vidéo en signant trois titres très appréciés : Her Story, Telling Lies et désormais Immortality. Ces trois jeux sont des FMV, des jeux en Full motion video, ce qui peut être comparé vaguement à des films interactifs. 

Le principe est à chaque fois le même : les trois jeux vous placent dans un environnement particulier (sur un ordinateur pour Her Story et Telling Lies), et mettent à votre disposition des outils qui permettent de fouiller des archives vidéo. Ces vidéos peuvent être visionnés dans n’importe quel ordre, par petits bouts ou en entier, et c’est à vous de trouver la pépite (en tapant le bon mot clé ou en zoomant sur le bon détail) qui fera progresser votre enquête. 

En assemblant les pièces du puzzle, vous comprendrez alors petit à petit l’histoire que Sam Barlow tente de vous raconter. Et c’est là la force de chaque titre : proposer des histoires à la fois floues, mais terriblement bien scénarisées.

Half Mermaid Productions

Le mystère Marissa Marcel

Immortality, le troisième titre FMV de Sam Barlow, est sans aucun doute son œuvre la plus ambitieuse. Le jeu ne raconte plus une seule histoire, mais bien trois, à travers trois films tournés par Marissa Marcel, mais qui n’ont jamais vu le jour. 

Il y’a Ambrosio, tourné en 1968. Minsky, tourné en 1970. Et Two of Everything, tourné en 1999. Mais ces trois œuvres énigmatiques ne sont jamais sorties sur grand écran. Et depuis, Marissa Marcel a disparu des radars. Ce n’est qu’en 2020 que des archives, contenant des scènes, des coulisses et des interviews liées aux trois films ont été découvertes. 

À vous de les visionner et de tenter de découvrir ce qui est arrivé à Marissa Marcel. Pour y parvenir, Immortality innove en vous proposant un nouvel outil : un zoom capable de lier un acteur ou un objet à une autre vidéo contenant cet acteur ou cet objet. 

Vous passez ainsi d’un film à l’autre, d’une scène à une répétition, d’une dispute à un passage télé, ou encore d’une discussion anodine à un détail très important. Et une fois de plus, il n’y a pas de bon ordre de visionnage ni de marche à suivre. 

Le jeu vous donne tous les outils dès son lancement. À vous de vous débrouiller par la suite. 

Loading...

Une histoire qui vaut le détour

Comme toujours chez Sam Barlow, l’histoire globale, une fois connue du joueur, se révèle être une excellente surprise. On ne dira rien de plus pour ne pas gâcher la surprise, mais attendez-vous à quelques twists qui devraient vous marquer. 

On ne peut donc que vous conseiller chaudement de vous plonger dans cet univers. D’autant qu’Immortality est enfin disponible sur mobile, après avoir été repoussé en août dernier. Le jeu est inclus dans l’abonnement Netflix Gaming, à la fois sur iOS et Android. Mais il existe également sur PC et dans l’abonnement Xbox Game Pass. 

Et si l’aventure vous séduit, plongez-vous dans Her Story et Telling Lies, qui sont moins ambitieux mis tout aussi réussis.

Loading...
Loading...

Sur le même sujet

Amazon Prime Gaming : les jeux offerts en décembre ont fuité

Jeux vidéo

La PlayStation 6 fait déjà parler d’elle : aurait-on une date de sortie ?

Jeux vidéo

Articles recommandés pour vous