Regions

Jets de projectiles, rébellion : trois mineurs interpellés pour des dégradations la nuit de Noël à Saint-Josse

Les faits ont eu lieu rue Verbist à Saint-Josse.

© Tous droits réservés

30 déc. 2021 à 17:09Temps de lecture1 min
Par Belga

Trois suspects mineurs ont été interpellés mercredi lors de visites domiciliaires à la suite d'attaques contre la police, initialement appelée pour un feu de poubelle, et des dégradations commises la nuit du 25 décembre autour de la rue Verbist à Saint-Josse-ten-Noode, a indiqué jeudi le parquet de Bruxelles qui a requis un juge de la jeunesse. Deux autres jeunes sont signalés à rechercher.

Une patrouille de la police de la zone Bruxelles-Nord (Saint-Josse-ten-Noode, Schaerbeek et Evere) a été envoyée vers 22h30 au croisement de la rue Verbist et du boulevard des Quatre Journées pour un feu de poubelles et des dégradations.

Une fois arrivés sur place, les policiers ont fait face à un groupe d'individus, qui se sont dirigés vers eux et ont lancé des projectiles en direction de leur voiture. Pensant être tombés dans un guet-apens, ils ont pris la direction de la place Saint-Josse et ont appelé des renforts.

Jets de projectiles

Une fois les policiers en nombre suffisant, un ratissage du quartier a été organisé afin de retrouver les suspects, mais ceux-ci s'étaient déjà dispersés. La police de Bruxelles-Nord liste à leur encontre des jets de projectiles, des dégradations de véhicules stationnés en rue et une porte d'immeuble endommagée.

Une enquête de police a été réalisée, notamment sur la base des images des caméras de surveillance. Les enquêteurs ont rapidement pu identifier cinq suspects mineurs, âgés de 15 à 17 ans. Plusieurs visites domiciliaires ont en conséquence été organisées mercredi, ce qui a déjà permis d'en interpeller trois d'entre eux.

Á la suite de cet incident, la police de Bruxelles-Nord a renforcé les patrouilles dans le quartier afin de garantir la sécurité et la quiétude des riverains.

 

Articles recommandés pour vous