Tipik - Pop Culture

Jennifer Lawrence en interview pour Vogue : "Je ne peux plus b***** avec des gens qui ne sont pas politiques"

Jennifer Lawrence

© Getty images

07 sept. 2022 à 10:22Temps de lecture3 min
Par FG

Jennifer Lawrence fait la couverture du numéro d’octobre de Vogue US. Dans une longue interview, elle parle évidemment de son nouveau film Causeway, se livre sur la maternité, son fils Cy, né en février, mais on en retient surtout ses positions politiques.

Causeway est le premier film réalisé par Lila Neugebauer, issue du monde du théâtre. Jennifer Lawrence y campe une soldate américaine qui retourne dans sa ville natale de New Orléans après un traumatisme crânien en Afghanistan. D’un côté, c’est un film sur le stress post-traumatique. D’un autre, c’est une histoire de retour à la maison, de se sentir à la dérive dans sa famille. Et le point central de l’histoire, c’est la relation entre le personnage de Lawrence et un mécanicien. Film du studio A24, Jennifer Lawrence en est également la productrice. Il sera projeté en avant-première mondiale ce 10 septembre au festival international du film de Toronto. 

 

Loading...

Mais à côté du chapitre promo, l’actrice est revenue sur l’incidence de la politique dans sa vie car les divisions politiques sous l’ère Trump ont eu des conséquences sur sa propre famille. Elle qui a grandi dans le Kentucky a été culturellement conservatrice, mais à l’âge de 16 ans, elle a commencé à se forger une pensée politique en regardant le portrait de Liz Lemon par Tina Fey dans la comédie 30 Rock d’NBC.

Et aujourd’hui, Jennifer Lawrence se dit incapable de dépasser les positions politiques de droite de ses parents, et pire encore depuis l’annulation de l’arrêt Roe v. Wade et la naissance de son petit garçon : "J’ai travaillé si dur au cours des cinq dernières années pour pardonner à mon père et à ma famille et essayer de comprendre. Mais les informations qu’ils obtiennent sont différentes. Leur vie est différente. J’ai essayé de m’en remettre et je ne peux vraiment pas. Je ne peux pas." Elle a d’ailleurs révélé avoir fait 2 fausses couches dans le passé, dont la 1ère alors qu’elle était au début de la vingtaine et qu’elle aurait de toute façon avorté.

L’actrice a déclaré ouvertement au magazine de mode son dégoût pour la politique conservatrice, ce qui lui a provoqué des nuits agitées puisqu’elle a carrément fait des cauchemars à propos de l’animateur de Fox News, Tucker Carlson, hyperpopulaire et de droite. Ce dernier l’avait précédemment qualifiée de "déconnectée" en raison de ses opinions sur le changement climatique.

Et elle est aussi revenue sur la défaite d’Hillary Clinton face à Donald Trump lors de l’élection de 2016, moment clé puisque Trump a pu nommer 3 juges qui ont ensuite renversé Roe v. Wade : "Cela me brise le cœur parce que l’Amérique avait le choix entre une femme et un dangereux pot de mayonnaise. Et ils étaient comme, 'Eh bien, nous ne pouvons pas avoir une femme. Allons-y avec le pot de mayonnaise, ajoutant : "Je ne veux pas dénigrer ma famille, mais je sais que beaucoup de gens sont dans une situation similaire avec leur famille. Comment pourriez-vous élever une fille dès sa naissance et croire qu’elle ne mérite pas l’égalité ? Comment ? "

À 32 ans, Jennifer Lawrence ne laisse plus rien passer. Elle s’est dite indignée face aux émissions de carbone, aux politiciens masculins qui se moquent des opinions sur le corps féminin, et aux lois sur les armes à feu : "Cela me fait complètement exploser la tête. Je veux dire, si la tragédie de Sandy Hook n’entraîne aucun changement ? En tant que pays, nous avons simplement dit : "OK ! Nous sommes prêts à laisser mourir nos enfants pour pouvoir exercer un privilège inscrit dans la Constitution il y a plus de 200 ans."

Et l’actrice oscarisée de faire passer ce message : "Je ne peux pas baiser avec des gens qui ne sont plus politiques. Vous vivez aux États-Unis d’Amérique. Vous devez être politique. C’est trop grave. La politique tue des gens". Une manière d’expliquer qu’elle avait laissé à sa famille le choix d’être politique d’une manière avec laquelle elle est d’accord, ou de ne plus avoir de contact avec elle, et il n’y a pas de troisième option.

Loading...
Loading...

Sur le même sujet

Les rares confidences de Jennifer Lawrence sur son fils et son rôle de mère

Vivacité

Articles recommandés pour vous