Sport - Insolites

Jean-Michel Saive et six autres sportifs belges se caricaturent avec Pad’R pour Viva For Life

07 nov. 2020 à 07:00Temps de lecture3 min
Par Mathilde Mazy

Aujourd’hui, la première édition d’une série de capsules vidéo accueille un sportif qu’on aime et qu’on adore, c’est toujours un plaisir de le retrouver, c’est le pongiste préféré des Belges, Jean-Michel Saive. Ces vidéos ont été réalisées à l’occasion de l’opération Viva For Life. Pour fêter la sortie de son nouveau livre "Balles et Masques", Pad’R a invité quelques grands noms du sport (on ne vous dit pas qui, on préfère garder un peu de surprise) à s’incruster dans ses pages, à côté de ses meilleurs dessins de 2020. Jusque-là, rien d’anormal, l’initiative est sympa.

Là où ça se corse, c’est que le dessinateur, spécialisé sport et foot, et sa maison d’édition Chronica, n’ont pas simplement décidé de leur demander une préface. Ou même l’un ou l’autre commentaire. Non. Ils les ont mis au défi, et en tant que sportifs professionnels, ils devraient adorer les challenges, de se dessiner.

Pad’R a tendu du papier et du crayon à 7 personnalités du sport de haut niveau et a demandé une caricature réalisée par leur soin. Une initiative totalement inédite ! Des autoportraits qui vont se glisser dans son nouveau livre et qui ont en plus une dimension caritative : l’original des dessins de ces sportifs de premier plan, sera vendu aux enchères dans le cadre de l’opération Viva For Life.

Les rencontres entre Pad’R et ses 7 " victimes ", ce cours de dessin privé en quelque sorte, ont été filmées et donnent lieu à 7 capsules vidéos qui alimenteront la (nouvelle) chaîne YouTube de Pad’R, et seront diffusées par la RTBF.

Vous pourrez retrouver les capsules vidéos du "Croquis Challenge" tous les samedis pendant toute la durée de l’opération Viva For Life qui aide les associations actives dans le secteur de la petite enfance et de la pauvreté.

L’idée n’est pas venue toute seule à Pad’R, le dessinateur a été inspiré de la situation actuelle. Le coronavirus a cogné le monde de plein fouet et a violemment touché nos sportifs.

Cette situation inédite et déprimante n’a évidemment pas laissé Pad’R de marbre. Au contraire : inspiré par le contexte surréaliste de cette crise, Pad’R n’a pas manqué de faire travailler son crayon, avec l’humour, tantôt drôle, tantôt grinçant, qu’on lui connaît. Il a profité de son regard aiguisé pour faire un livre sur l’année sportive belge de 2020.

Son titre ? Balles et Masques, jeu de mots évidemment inspiré.

Un premier dessin sur le coin d’une table… De ping-pong

La première personnalité sportive à jouer le jeu du "Croquis Challenge" est Jean-Michel Saive. Pad’R ne l’avait jamais rencontré auparavant : "Nous nous étions échangé quelques messages par les réseaux sociaux quand Jean-Mi voyait passer quelques dessins que je postais. C’est comme cela aussi que je l’ai contacté pour réaliser ce Croquis Challenge. L’idée l’a visiblement emballé parce qu’il a directement accepté."

La rencontre s’est faite au club de tennis de table du Logis à Auderghem : "C’était assez surréaliste car le club était vide à ce moment-là et nous avons dessiné… sur une table de ping-pong dans cette grande salle vide. En plus, j’ai toujours été un grand admirateur et un grand supporter de Jean-Michel." Et on peut dire que c’est un match, les deux hommes se prêtent au jeu rapidement et dans la bonne humeur. Ils se chamaillent, copient sur la feuille de l’autre et se moquent gentiment. Deux gosses qui jouent ensemble pour la première fois. La rencontre est pleine de rire et de légèreté. Et ça fait plaisir.

Le dessinateur raconte que se retrouver en face de lui en lui expliquant comment dessiner ses cheveux ou son nez avait quelque chose d’irréel : "Très cocasse et très amusant. Et Jean-Michel a, lui-même, apporté sa touche en voulant ajouter au dessin son nom sur son bandeau ou son célèbre cri de guerre "tchoooo". Il m’a fait rire et m’a surpris. C’est quelqu’un de humble, spontané et vraiment sympathique. Et, vous le verrez, il n’est pas mauvais en dessin…"

Le résultat de "Jean-Mi" n’est pas si mal, pas aussi bien que son acolyte évidemment, mais imaginez Pad’R avec une raquette en main. On verra de quoi Nafi ou encore Mehdi sont capables ! Oups, je l’ai dit…

Articles recommandés pour vous