Jeux Paralympiques

Jean-François Deberg sacré champion du monde en handbike

Jean-François Deberg

© Tous droits réservés

04 août 2018 à 21:12Temps de lecture2 min
Par RTBF avec communiqué

Jean-François Deberg s’est imposé lors de la course en ligne en classe H3 (handbike) des mondiaux de para-cyclisme sur route, qui se déroulent en ce moment à Maniago en Italie. La Belgique n’était plus montée sur les podiums des Mondiaux depuis 2011 ! " C’est une énorme surprise, je ne réalise pas encore ", déclarait-il après avoir reçu sa médaille.
 
Arrivé dixième de son contre-la-montre jeudi, Jean-François Deberg, déçu, avait prévenu " la course de samedi sera une toute autre course ". La pluie de jeudi oubliée, c’est sous un soleil de plomb qui l’a pris le départ de la course en ligne ce samedi après-midi. Resté dans le groupe de tête lors des 68km du splendide parcours italien, il est parvenu à distancer ces concurrents au sprint dans les derniers hectomètres et a passé la ligne d’arrivée avec une avance confortable.
Deuxième et premier lors des deux premières manches du World Cup Circuit 2018, on pressentait Jean-François Deberg très en forme pour ces Mondiaux. Encore fallait-il concrétiser…

Jean-François Deberg :" C’est une énorme surprise, je ne réalise toujours pas. Les premiers tours ont été très rapides. Je suis parti assez vite histoire d’écrémer un maximum. J’ai placé pas mal d’attaques à des endroits stratégiques, qui ont fait mal à mes adversaires. (…) J’avais l’ambition d’être champion du monde, je l’avais déjà dit l’année passée lors d’une interview… Je savais que j’avais le potentiel. C’est maintenant chose faite. (…) Je vais maintenant avoir l’honneur de porter ce beau maillot de champion du monde pendant un an. "
 
Plus tôt dans la journée, les handbikers Christophe Hindricq (classe H2) et Maxime Hordies (classe H1), disputaient eux aussi leurs courses en ligne. S’il n’est pas parvenu à accrocher le trio de tête, Christophe Hindricq est en revanche parvenu à sprinter pour la quatrième place. " C’est une vraie satisfaction de faire une belle place comme ça avec ses petits jeunes " expliquait le quinquagénaire. Maxime Hordies a accroché une belle sixième place. Un excellent résultats pour ses premiers mondiaux.

En classe T2 (tricycle), la Belgique pouvait également compter sur deux représentants lors de la course en ligne. Tim Celen et Raphaël Blaise.Tim Celen n’est pas parvenu à finir la course, encore trop gêné par une blessure au genou. Raphaël Blaise a fini à une belle septième place.
 
Les dernières médailles des Belges en Championnats du monde dataient de 2011. Cette année-là, à Roksilde au Dannemark, Wim Decleir avait pris l’argent lors de la course en ligne en handbike, et Kris Bosmans avait été champion du monde (vélo).

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous