RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Belgique

"Je pense que beaucoup de gens attendaient des excuses claires" : à Matonge à Bruxelles, une partie de la communauté congolaise mitigée

Matongé : satisfaction de la communauté congolaise

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

08 juin 2022 à 18:45Temps de lecture2 min
Par Marie-Laure Mathot sur base du sujet de Rachel Crivellaro

"Il a expliqué la colonisation de manière négative mais je trouve qu’il n’est pas allé jusqu’au bout. Il n’a pas dit le mot que j’attendais personnellement, et je pense que beaucoup de gens attendaient, ce sont des excuses claires." Didi Lakama, vient d’écouter le discours du roi Philippe à Kinshasa lors de sa première visite royale en RDC. Il est assis avec d’autres Belgo-Congolais dans ce café de Matonge, le quartier congolais de Bruxelles. Un écran diffuse le discours. Autour des tables, les avis sont mitigés.

A Matongé à Bruxelles, les avis sont mitigés sur le discours royal.
A Matongé à Bruxelles, les avis sont mitigés sur le discours royal. RTBF

"Je suis satisfaite de la manière dont il a parlé de notre pays", commente Christine Ifeko, elle aussi assise dans l’établissement bruxellois. "Je ne vois pas ce qu’il devrait ajouter, réagit à son tour José Boulousidi à une autre table. Peut-être des indemnisations mais les excuses auraient suffi."

La diaspora congolaise est prête à faire table rase du passé mais attend de la Belgique un passage de la parole aux actes.

Sur le même sujet

Inhumation de Patrice Lumumba : après 61 ans, le héros national "est de retour chez lui, parmi nous !", déclare Félix Tshisekedi

Monde Afrique

Le retour de la dépouille de Lumumba en RDC, un geste historique, symbolique et politique : « Le père de Félix Tshisekedi a joué un rôle dans l’anti-Lumumbisme »

Belgique

Articles recommandés pour vous