RTBFPasser au contenu

Cinéma - Accueil

"Je ne suis pas un homme facile" : dans les jupes des filles

"Je ne suis pas un homme facile" : dans les jupes des filles
18 avr. 2018 à 16:12 - mise à jour 18 avr. 2018 à 16:121 min
Par Flora Eveno

La première production française de Netflix est une comédie plutôt audacieuse au sujet très actuel. 

 

Pour le premier film français qu’il a décidé de produire, le géant du streaming américain fait confiance à Eléonore Pourriat. Actrice, scénariste et désormais réalisatrice, il s’agit ici de son premier long métrage. Elle s’empare du thème très discuté de la discrimination sexuelle et des inégalités hommes-femmes. Comme dans la websérie Martin, sexe faible (de Juliette Tresanini et Paul Lapierre) dont nous avions déjà parlé ici, les rapports entre hommes et femmes sont inversés et c’est la gent masculine qui subit railleries, quolibets et harcèlement au quotidien.

"Je ne suis pas un homme facile"
"Je ne suis pas un homme facile" © Tous droits réservés

 

Stéréotype du macho qui s’ignore, Damien (Vincent Elbaz) est un bel homme célibataire qui travaille dans une start-up et ne se gène pas pour jouir de ses privilèges. Il siffle les filles en jupe, il ne cherche qu’à plaire et parle des femmes comme de la marchandise. Alors qu’il discute avec un ami dans la rue, il se prend un poteau en pleine figure et bascule dans un autre monde. Dans ce nouvel univers parallèle, une société matriarcale, ce sont les femmes qui ont le pouvoir et qui sifflent les hommes dans la rue, les rapports de force sont totalement inversés. Damien va vite se rendre compte de la pénibilité d’être tout le temps rabaissé et sexualisé. Alors qu’il tombe sous le charme d’Alexandra Lamour (Marie-Sophie Ferdane), une Don Juan et auteure à succès, il ne sait pas bien comment s’y prendre pour la séduire dans ce nouveau monde. 

Sous des atours de comédie française des fois un peu agaçante dans le ton, les réflexions sociétales qui émanent de Je ne suis pas un homme facile” sont relativement bien amenées. Si les rapports sont totalement inversés dans le nouveau monde et que les hommes souffrent des mêmes stéréotypes que les femmes dans le monde réel, la progression du personnage correspond au début d’une réflexion égalitaire. Sorti le 13 avril sur Netflix, cette production française n’a rien de révolutionnaire mais constitue une gentille introduction aux rouages discriminants de notre société.

 

“Je ne suis pas un homme facile” (I am not an easy man) d’Eléonore Pourriat, depuis le 13 avril 2018 dans le catalogue Netflix.

 

JE NE SUIS PAS UN HOMME FACILE Bande Annonce (2018) Comédie Française, Vincent Elbaz

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous