La Trois

“Je ne rêve que de vous” : Elsa Zylberstein et Hippolyte Girardot dans un amour ravagé par la guerre

© Tous droits réservés

29 nov. 2022 à 09:00 - mise à jour 06 déc. 2022 à 08:05Temps de lecture1 min
Par Liam Debruel

Le film de Laurent Heynemann est librement inspiré de l’ouvrage “Je vous promets de revenir : 1940-1945, le dernier combat de Léon Blum” par Dominique Missika.

Elsa Zylberstein semble de plus en plus adepte de récits historiques. À l’affiche de “Simone, le voyage du siècle” , l’actrice était à la tête il y a quelques années d’un autre film marqué par le lien entre la grande Histoire et les individus qui l’ont marqué. C’est comme cela qu’elle incarne dans “Je ne rêve que de vous” Jeanne Reichenbach. Nous sommes en juin 1940 et celle-ci est éperdument amoureuse du politicien Léon Blum, de trente ans son aîné. Par les circonstances de la seconde guerre mondiale, Blum est arrêté. Le gouvernement de Vichy décide de l’envoyer après jugement à Buchenwald, loin de la France et de Jeanne. Cette dernière cherche alors à le rejoindre…

l’Amour en temps de guerre

Laurent Heynemann ne s’y est pas trompé quand il a choisi l’actrice pour incarner Jeanne dans cette romance historique marquée par les drames de la guerre. Le réalisateur y est même allé de son éloge :

C’est un véritable don et c’est pour cela qu’elle est formidable dans les comédies, et ce qu’elle a de singulier et d’inattendu, c’est qu’elle sait mettre cette énergie au service de films dramatiques en les aidant à échapper au ronronnement pathétique.

Elsa Zylberstein s’est investie corps et âme dans ce rôle, plongeant dans le livre de Dominique Missika pour mieux appréhender toute la passion de Jeanne Reichenbach. Face à elle, Hippolyte Girardot amène également un certain ancrage dans un film qui aura nécessité énormément de travail de la part du metteur en scène. Laurent Heynemann cherchait en effet une “héroïne des sentiments” et passera des années sur le scénario en compagnie de son coscénariste Luc Béraud. C’est sa rencontre avec la productrice Nelly Kafsky qui débloquera le développement de ce film historique comprenant également Émilie Dequenne dans la peau de Renée, la belle-fille de Léon Blum.

“Je ne rêve que de vous”, le mardi 6 décembre à 20h35 sur La Trois et en replay sur Auvio.

Loading...

Inscrivez-vous à la newsletter TV!

Tous les jeudis matin, recevez un aperçu de votre programme sur les trois chaînes TV de la RTBF : La Une, Tipik et La Trois.

Articles recommandés pour vous