RTBFPasser au contenu

La Grande Forme

"Je mange mes crottes de nez... C'est grave docteur ?"

"Je mange mes crottes de nez... C'est grave docteur ?"
09 nov. 2021 à 14:562 min
Par Sophie Businaro

C'est une pratique considérée comme peu ragoûtante et malpolie ; celle de manger ses crottes de nez. On en parle dans la consultation du jour du Dr Charlotte, médecin référent dans "La Grande Forme".

On estime qu'une personne sur 70 mange ses crottes de nez. Cette pratique qui peut sembler repoussante et malpolie est appelée la mucophagie dans le jargon médical. Un mucophage signifie donc littéralement une personne qui mange du mucus nasal.

Les fonctions du nez

Le nez a un rôle de filtre ; la cavité nasale est constituée de petits poils à la base desquels est fabriqué le mucus. Il s'agit d'un mélange d'eau et d'enzymes aux propriétés antivirales et antibactériennes. Le nez va donc aussi bien humidifier l'air, que le réchauffer pour permettre une meilleure assimilation de l'air et donc une meilleure respiration. Mais le nez permet aussi de filtrer l'air antiviral, antibactérien et anti allergène et dépolluant. Raison pour laquelle il vaut toujours mieux respirer par le nez et expirer par la bouche afin de bénéficier pleinement de cet organe proéminent. 

Maintenant que nous avons compris le rôle du nez, on peut comprendre aisément que la composition de nos "bibiches" et autre "Mickey" est le résultat de ce processus. Nos crottes de nez sont donc composées d'un mélange de protéines, de mucus, de cellules mortes, d'allergènes, de polluants, et de particules fines - dépendantes de l'endroit où l'on vit. 

"Je mange mes crottes de nez... C'est grave docteur ?"

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Est-ce mauvais pour la santé ?

En réalité, une fois que vous ingérez vos crottes de nez, elles vont être détruites par l'acidité de l'estomac. Mais ça c'était avant explique le Dr Charlotte : "Depuis l'apparition du Covid-19, on sait que l'une des portes d'entrée principale du sas-cov2 sont les voix respiratoires et en particulier, le nez ! Et que c'est le siège de la réplication virale. On a même parler d'un vaccin nasal. Donc non, cette habitude n'est plus du tout une bonne idée ; au contraire, il faut l'éviter autant que possible."

Comment se nettoyer le nez correctement ?

Pour un nettoyage du nez, il suffit de faire un mouchage avec du liquide physiologiqueSi malgré cela, vous souffrez de rhinotillexomanie (manger ses crottes de nez), le Dr Charlotte vous conseille de ne pas les arracher car cela peut créer des croûtes et les bactéries types staphylocoque que vous avez sur la peau vont venir infecter une peau blessée et éventuellement provoquer une infection, voire de l'impétigo qui nécessite un traitement via une crème antibio.

Allez-y donc en douceur, nettoyez votre nez autrement (en mouchant), vous pouvez aussi appliquer une crème à base de vitamines A ou une crème grasse pour réparer l'intérieur de votre nez et si blessure il y a, avoir recours à une crème antibio. 

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast telles que : Pocket Casts, Podcast addict, Google Podcast ou encore Apple Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

16 nov. 2021 à 16:11
2 min
12 nov. 2021 à 16:00
3 min

Articles recommandés pour vous