Cyclisme

Jasper Philipsen s’offre un deuxième bouquet sur l’UAE Tour

UAE Tour : Deuxième victoire pour Jasper Philipsen

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

24 févr. 2022 à 12:36Temps de lecture2 min
Par Raphaël Deby

Et de deux pour Jasper Philipsen ! Après sa victoire lors de la première étape de l’UAE Tour, le sprinteur belge a fait coup double sur la cinquième étape. Tadej Pogacar a conforté sa place de leader.

C’était un nouveau jour de sprint pour le peloton sur les routes de l’UAE Tour, la troisième de ce tour. Après la victoire inaugurale de Jasper Philipsen, suivie par celle de Mark Cavendish, les sprinteurs avaient dû oublier leurs ambitions de victoire lors du chrono remporté par Stefan Bissegger et de la première étape de montagne qui a couronné Tadej Pogacar.

Ce jeudi, le peloton a parcouru 182 kilomètres entre Ras al Khaimah Corniche et l’île d'Al Marjan. Très rapidement, l’équipe Alpecin-Fenix de Philipsen a pris les choses en main avec autorité, ce qui a eu pour conséquence de reléguer Filippo Ganna, deuxième du général, et d’autres leaders dans un second groupe.

Placé aux avant-postes lors du premier sprint intermédiaire, Pogacar en a profité pour glaner deux secondes de bonification et ainsi porter à quatre secondes son avance sur Ganna. La cassure n’a finalement pas duré puisque le regroupement a eu lieu à 129 kilomètres de l’arrivée, juste après le sprint intermédiaire.

Quatre coureurs en ont profité pour prendre la poudre d’escampette : Johnatan Cañaveral et Alessandro Tonelli pour l’équipe Bardiani, Pavel Kochetkov et Dmitry Strakhov pour l’équipe Gazprom. L’échappée a finalement été rattrapée à un peu moins de 40 kilomètres de but. Le sprint massif semblait alors inévitable.

Malgré cela, le Tchèque Michael Kurkle n’a pas voulu abandonner et a tenté l’aventure en solitaire, en prenant jusqu’à 2'25" d’avance. Sans doute perçu comme n’étant pas du tout dangereux, le coureur de Gazprom a donné plus que des sueurs froides au peloton en comptabilisant encore deux minutes d’avance à treize kilomètres de l’arrivée et encore une minute à huit kilomètres de la ligne.

Alors qu'il ne restait que six kilomètres, Pogacar a d'ailleurs connu une petite frayeur, victime d'une crevaison. Il a finalement su rentrer, bien aidé par Mikkel Bjerg et Rafal Majka. Devant, Michael Kurkle a finalement tenu jusqu'à la bannière des trois derniers kilomètres. Le sprint tant attendu allait bien avoir lieu.

Parfaitement placé, Philipsen s'est montré le plus fort en s'imposant devant Olva Kooij et Sam Bennett. Au classement général, Pogacar reste leader devant Ganna (0'04") et Aleksandr Vlasov (0'15").

Ce vendredi, le peloton devrait regoûter à un nouveau sprint lors d’une étape plate de 165 kilomètres.

Le Belge a signé sa deuxième victoire à l'UAE Tour.
Le Belge a signé sa deuxième victoire à l'UAE Tour. AFP

Sur le même sujet

Circuit Het Nieuwsblad 2022 : le parcours de la 77e édition avec le détail des côtes et des secteurs pavés

Les Classiques - Cyclisme

Cyclisme : Où en est Wout van Aert avant le Nieuwsblad ? On tente de répondre à la question…

Cyclisme

Articles recommandés pour vous