RTBFPasser au contenu

Le 8/9

"J’ai toujours voulu chanter" : Joyce Jonathan revient sur ce rêve d’enfant devenu réalité

"J’ai toujours voulu chanter" : Joyce Jonathan revient sur ce rêve d’enfant devenu réalité

Extrait de Le 8-9

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

15 juin 2022 à 09:372 min
Par Elisée Baelongandi

Joyce Jonathan était l’invité du 8/9 pour présenter son nouvel album "Les p’tites jolies choses".

Pour marquer ses 10 ans de carrière, la chanteuse Joyce Jonathan sort un nouvel album nommé "Les p’tites jolies choses". A travers ses titres, l’artiste s’est livrée sur les différents moments qu’elle a dû traverser dans sa vie comme l’amour, les ruptures et, le plus beau cadeau de la vie, la naissance de sa fille.

"C’est vrai que chaque album correspond à une tranche de vie. Comme j’écris et compose mes titres depuis le tout début, je pense qu’on peut dire que j’ai grandi en écrivant mes chansons, j’ai grandi aussi avec le public qui m’écoute et avec leur regard. J’ai l’impression que ça correspond à des tranches de vie. Et là, ces 3 dernières années ont été assez riches en émotions puisque j’ai eu une petite fille qui a maintenant 18 mois".

Considérant cet opus comme une sorte de journal intime, Joyce a tenu à dater et écrire le lieu où chaque chanson a été faite afin de pouvoir se remémorer ces moments ainsi que les émotions qui y étaient liées.

Ce 5e album studio a deux parties :

  • Une face A comportant 12 titres inédits dont les singles : "Les p’tites jolies choses" et "À la vie comme à la morten duo avec le chanteur Jason Mraz.

"C’était une demande de sa part et de son équipe que j’ai reçue en mars 2020 […]. J’ai eu cette demande de duo et j’étais très contente car c’est un artiste que j’écoute depuis très longtemps, je pense que j’ai même appris à jouer à la guitare sur certaines de ses chansons. Quand il m’a proposé de faire l’adaptation française d’une de ses chansons, donc d’écrire une partie des paroles en français et de la chanter avec lui, je me suis dit que c’était extraordinaire et une vraie chance d’avoir cette demande".

  • Une face B sous forme d’EP est également prévue et composée de 6 titres coécrits et co-composés avec le trompettiste Ibrahim Maalouf, une autre rencontre importante pour la chanteuse.

Joyce se livre, pour terminer, sur le fait que depuis son plus jeune âge elle a toujours voulu chanter, bien que craignant la réaction de ses proches, dont ses parents. C’est la raison pour laquelle ses premiers cours de chant, pris à l’âge de 12 ans, se sont déroulés pendant deux années, en cachette. Un amour de jeunesse qu’elle n’a pas pu garder plus longtemps et qui a finalement suscité plus de peur que de mal car son choix a été accepté et se révèle être payant, entre autres avec ce nouvel opus.

Loading...

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Sur le même sujet

il y a 7 heures
8 min
il y a 8 heures
1 min

Articles recommandés pour vous