RTBFPasser au contenu
Rechercher

Giro - Cyclisme

Jai Hindley : "Le Tour de France serait mon rêve ultime" déclare le vainqueur du Giro

Deux jours après sa victoire au Tour d’Italie, Jai Hindley a indiqué qu’il envisageait aussi de remporter un jour le Tour de France. Le coureur de la formation BORA-hansgrohe est devenu dimanche le premier Australien vainqueur du Giro.

S’il a pris le départ de cinq grands tours (la Vuelta 2018 et le Giro depuis 2019), le coureur de 26 ans n’a jamais pris part à la Grande Boucle. Ce qui ne l’empêche pas de rêver de s’y imposer un jour. "Pourquoi pas ? Je ne vais pas dire non. Ce serait mon rêve ultime en tant que coureur, je ne vais pas dire que c’est impossible. Il faut avoir des objectifs en tête, mais je veux d’abord profiter de ma victoire au Giro", a déclaré Hindley mardi lors d’une conférence de presse en ligne organisée deux jours après son triomphe à Vérone.

"Je n’ai jamais disputé le Tour et j’ai hâte de le faire", poursuit l’Australien. "C’est ma cinquième année professionnelle, mais je n’ai jamais été au Tour. Ça pourrait être mon prochain grand objectif. Ce serait un grand pas en avant, mais je ne pense pas que je viserais un classement pour ma première participation. Je veux juste faire le Tour, voir ce que cela donne. Je ne sais pas quand, peut-être l’année prochaine, mais certainement pas cette année. Normalement, je serai au départ de la Vuelta cet été".

Cadel Evans était devenu en 2011 le premier Australien vainqueur du Tour de France. Il est resté onze ans le seul vainqueur australien d’un grand tour, jusqu’à dimanche dernier. "La victoire de Cadel a été un grand moment pour le cyclisme australien", selon Jai Hindley.

Articles recommandés pour vous