Moteurs

Jago Geerts : favori du mondial de motocross MX2 qui reprend ce we

Jago Geerts a survolé les courses de préparation avant la reprise du championnat du monde MX2 dimanche 9 août à Kegums en Lettonie!

© Stefan Geukens Photographic Art

05 août 2020 à 15:00Temps de lecture2 min
Par Gérald Wery

Le jeune pilote de Balen (Province d’Anvers) a tout juste 20 ans, comme Remco Evenepoel ! Il pourrait être l’un des sportifs belges de l’année, comme Remco. Il fait partie de l’une des meilleures équipes, comme Evenepoel. Et les comparaisons pourraient encore se multiplier !

Le confinement lui a fait du bien. Les deux courses d’entraînement qu’il a disputées ces 15 derniers jours l’ont confirmé. Face à tous ses adversaires du championnat du monde, Jago Geerts a imposé sa Yamaha dans les 4 manches disputées à huis clos sur les pistes hollandaises de Arnhem et d’Axel.

Le protégé de Joël Smets, Tom Vialle, pour lui barrer la route !

Le jeune français Tom Vialle sera son adversaire numéro 1 dans la conquête du titre. Le pilote officiel KTM est coaché de près par notre quintuple champion du monde Joël Smets. Il pointe d’ailleurs en tête du championnat au terme des deux premiers Grand-Prix disputé en février (Grande-Bretagne) et en mars (Pays-Bas). Vialle a profité bien malgré lui d’une chute de Geerts au départ de la deuxième manche hollandaise pour s’imposer et reprendre au belge la plaque rouge de leader du championnat pour 5 points (l’écart entre une première et une troisième place).

"Avec tous les Grand-Prix prévus dans le sable entre août et novembre, nous explique Joël Smets, mon pilote ne s’élance pas avec l’étiquette de favori ! Jago Geerts est né dans le sable. Il a appris à rouler à moto dans le sable. Tom est né à Avignon, là où les circuits sont durs comme du béton. Jago est le favori numéro 1 du championnat !"

Un nouveau calendrier favorable à Geerts

Jago Geerts (193) pourrait devenir le premier pilote belge champion du monde de motocross depuis 2008!
Jago Geerts, 20 ans et beaucoup de talent comme Remco Evenepoel !

La crise sanitaire a complètement chamboulé le calendrier du championnat du monde. Ainsi, dimanche, c’est en Lettonie que reprendront les hostilités. Les pilotes disputeront trois Grand-Prix d’affilée sur le circuit sablonneux de Kegums. 16 épreuves sont encore au programme. 2 doivent encore être attribuées (ou supprimées ?). L’avantage pour Jago Geerts, c’est que plus de la moitié des épreuves, 9 Grand-Prix, se disputera sur une surface sablonneuse parce qu’il est plus facile de modifier un circuit sablonneux avec des tractopelles pour le rendre différent et accueillir 2 Grand-Prix d’affilée (Mantova) ou 3 comme ce sera le cas en Lettonie et en Belgique à Lommel.

Jago Geerts a toutes les cartes en main pour décrocher le titre. La Belgique détient toujours le record de titres mondiaux dans la discipline, même si elle n’a plus salué le couronnement de l’un des siens depuis 2008 (Sven Breugelmans champion du monde MX3).

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous