Golf

Jackpot record et ambitions renouvelées pour Thomas Pieters après son succès à Abu Dhabi

Thomas Pieters à Abou Dhabi

© AFP or licensors

24 janv. 2022 à 11:38 - mise à jour 24 janv. 2022 à 11:38Temps de lecture2 min
Par Giovanni Zidda

La carrière de Thomas Pieters a pris un nouvel élan dimanche après son succès à l’Abu Dhabi Championship de golf. Jamais aucun Belge n’était en effet parvenu à s’imposer lors d’un tournoi des Rolex Series, qui rassemblent les tournois les plus prestigieux. Un sacré exploit pour le golfeur anversois qui – en plus du prestige associé à cette victoire – a encaissé un joli chèque de 1,2 million d’euros, un jackpot record pour un golfeur belge. Encore jeune, Pieters a donc de quoi être ambitieux pour la suite de sa carrière.

A 29 ans, Thomas Pieters renseigne en effet 6 titres à son palmarès. Après des débuts prometteurs en 2013, l’Anversois avait remporté son premier tournoi sur le circuit en 2015 au Masters de République Tchèque. Une deuxième victoire en Tchéquie (2019) et des succès au KLM Open (2015), au Mad in Denmark (2016) et à la Coupe du monde de Golf en compagnie de Thomas Detry (2018) étaient ensuite venus garnir le palmarès de Pieters.

La prétention de rivaliser avec les meilleurs et la joie "d’inspirer les jeunes"

Le golfeur belge, quatrième des Jeux Olympiques de Rio en 2016, avait ensuite connu une période plus difficile pour finalement retrouver ses sensations en fin d’année 2021 avec un titre au Masters du Portugal.

Un succès qui a reboosté les ambitions de Pieters. "Il n’a que 29 ans et c’est un compétiteur né. Il a prouvé, en terminant notamment quatrième d’un Masters et en participant à la Ryder Cup en 2016, qu’il pouvait prétendre rivaliser avec les meilleurs du monde. Il a un tempérament de vrai winner et un talent énorme" confiait son coach Jérôme Theunis à la fédération belge de golf après la victoire de Pieters au Portugal.

Enthousiaste, Pieters a surfé sur cette vague et a prolongé son plaisir en débutant son année 2022 de la meilleure des manières à Abu Dhabi. Un succès dont il est fier et qu’il veut inspirant pour les futures générations.

"J’espère que les jeunes en Belgique regardent. Quand je regardais les tournois étant petit, cela semblait impossible pour moi de parvenir au plus haut niveau. Puis Nicolas Colsaerts est arrivé et a commencé à gagner. C’est ce qui peut inspirer les jeunes et j’espère le faire aussi", souriait Pieters au terme du tournoi.

(L’article continue sous la vidéo)

Golf : Thomas Pieters réalise un superbe coup

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La victoire de Pieters à Abu Dhabi, un moment charnière pour sa carrière ?

Son succès à Abu Dhabi n’est pas uniquement une bonne affaire pour son palmarès et son portefeuille mais également pour la suite de sa carrière. Grâce à sa victoire aux Emirats, le golfeur anversois s’est hissé de la 69e à la 31e place du classement mondial. Une ascension qui devrait lui ouvrir la porte de tournois plus importants en 2022.

De quoi faire saliver le belge, sans doute impatient de se mesurer aux meilleurs golfeurs du monde et de grappiller encore des places au classement pour faire mieux qu’en 2017 lorsqu’il s’était hissé au 23e rang.

Autre objectif dans la tête de Pieters : les JO de Paris 2024. "J’espère que pour Paris, je pourrais faire quatre bonnes journées. J’ai déjà hâte d’y être", glissait-il au lendemain des JO de Tokyo qu’il avait bouclé à 16e place avec un goût de trop peu mais avec une ambition, qui sait, légitime.

Thomas Pieters
Thomas Pieters AFP or licensors

Articles recommandés pour vous