Tour de France

Jack Bauer revient sur sa chute impressionnante au Tour de France : "les pare-chocs des voitures sont doux par rapport au bitume"

Tour de France 2022 : Jack Bauer percute la voiture UAE Emirates en descente

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

22 juil. 2022 à 09:44Temps de lecture1 min
Par Thibaut Deplanque

La 18ème étape du Tour de France entre Lourdes et Hautacam nous a proposé un nouveau sublime duel entre Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar. Le maillot jaune danois, bien aidé par un nouveau Wout Van Aert des grands jours, a assommé un peu plus le Tour et se rapproche un peu plus d’une première victoire finale à Paris. Une étape d’anthologie qui a fait passer au second plan un autre fait de course.

A 95 kilomètres de l’arrivée, Jack Bauer a chuté dans la descente du Col d’Aubisque. Alors que la route se rétrécissait, le coureur néo-zélandais, gêné par une moto de la presse, a percuté l’arrière de la voiture de l’équipe UAE-Emirates. Un choc impressionnant mais finalement sans gravité puisqu’il a pu repartir quelques instants plus tard. Un événement sur lequel il est revenu à son arrivée à Hautacam. "Les motos et les voitures s’étaient arrêtées et il n’y avait pas assez d’espace. Mais la rampe était si raide que les freins n’aidaient pas beaucoup. Donc c’était soit partir à gauche et heurter un bâtiment, soit maintenir la trajectoire et heurter la voiture de UAE. J’ai heurté la voiture Shimano il y a quelques jours et je sais à quel point les pare-chocs sont doux par rapport au bitume ou à un bâtiment. Et ce n’est même pas une blague !" explique le membre de la formation BikeExchange dans des propos rapportés par la DH.

Malgré le choc impressionnant, Jack Bauer n’a aucune rancune envers les pilotes impliqués dans sa chute. "On est toujours à la limite quand on est sur le vélo, que ce soit sur la route ou derrière une voiture. Normalement les choses se passent bien entre les conducteurs et les autres cyclistes. Mais de temps en temps, comme aujourd’hui, cela ne passe pas."

Les motos qui ont causé cet accident ont été exclues de la course pour la fin du Tour.

© AFP or licensors

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous