Icône représentant un article audio.

L'info culturelle

Ivan Alechine, Mexico solo, des photographies à découvrir Musée de la Photo à Charleroi

Ivan Alechine (pseudonyme d'Ivan Alechinsky) est un poète et romancier belge, né en 1952. L'exposition Mexico solo révèle le photographe qui fait de nombreux séjours au Mexique depuis une trentaine d’années.

De 2010 à 2018, il élit résidence dans la ville de Oaxaca ou dans le bourg de Tuxpan de Bolanos, domaine des Indiens Huichols. Le village est situé dans la région de la Sierra Madre occidentale. La communauté indigène organise tout au long de l’année de longues cérémonies religieuses, d’une rare exubérance. Ivan Alechine choisit la photographie argentique en noir et blanc ; il capte des moments de vie simple, hors des temps de cérémonie. Le Rolleiflex est chargé d’une bobine de douze poses. Le nombre limité de prises de vue aiguise le regard. Le cliché essentialise la vision du photographe.

Ivan Alechine, Mexico solo
Ivan Alechine Mexico solo
Ivan Alechine

Communautés des champs et des villes

Dans la communauté huichol, la tradition et le monde contemporain se mêlent et se heurtent. Les habits traditionnels voisinent avec une serviette de bain à l’effigie de Blanche Neige. La bombe Monsanto participe aux travaux des champs à côté du bâton de semences. Une photo rappelle la scène de L’Angélus dans le célèbre tableau de Millet. L’acculturation opère dans un Mexique où l’exode conduit les paysans dans les villes. Dans le District Fédéral de la ville de Mexico, des immeubles en verre aux fenêtres quadrillées cachent la précarité des familles qui organisent leur bric-à-brac de survie, loin de leurs origines paysannes et de leurs traditions ancestrales.

Mexico solo, Ivan Alechine, Musée de la Photographie, Charleroi, jusqu’au 22 janvier 2023.

Ivan Alechine au micro de Pascal Goffaux (à écouter en haut de l'article).

Ivan Alechine, Mexico solo
Ivan Alechine, Mexico solo Pascal Goffaux

Articles recommandés pour vous