Italie: retour tonitruant de Berlusconi sur le devant de la scène

L'ex-Premier ministre italier et leader du parti "Forza Italia" Silvio Berlusconi à Rome, le 11 janvier 2018

© Alberto PIZZOLI

04 févr. 2018 à 07:45 - mise à jour 04 févr. 2018 à 07:45Temps de lecture1 min
Par AFP

On le disait politiquement mort, en déclin inexorable, mais Silvio Berlusconi, 81 ans, est de retour sur le devant de la scène politique italienne, à un mois d'élections législatives qu'il entend bien gagner, à droite toute.

Mais le "caïman", l'un de ses nombreux surnoms, revient de loin. "Forza Italia" (FI), le parti de M. Berlusconi, "a eu ces dernières années un leader qui, pour diverses raisons, n'a pas été très présent sur le marché électoral", rappelle Antonio Noto, directeur d'un institut de sondage italien.

Et pour cause. Entre ses problèmes judiciaires --il est inéligible pour fraude fiscale depuis 2013--, de santé --une opération à coeur ouvert en 2016--, la perte de son club --l'AC Milan vendu au Chinois-- et les attaques du géant français Vivendi contre son propre empire médiatique Mediaset, Silvio Berlusconi a été particulièrement absent de la scène politique nationale.

"Cette absence du leader a certainement entraîné un passage de votes depuis FI vers le Mouvement 5 Etoiles (M5S, populiste). Aujourd'hui Berlusconi reprend une partie de cet électorat", assure M. Noto.

Silvio Berlusconi au Parlement européen, ce 23 janvier 2018:

Silvio Berlusconi au Parlement européen, ce 23 janvier 2018

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet