RTBFPasser au contenu

Italie : la Sardaigne pourrait devenir la première "zone blanche" du pays, où toutes les restrictions peuvent être levées

Italie : la Sardaigne pourrait devenir la première "zone blanche" du pays, où toutes les restrictions peuvent être levées
13 févr. 2021 à 13:45 - mise à jour 13 févr. 2021 à 14:082 min
Par RTBF avec Agences

Selon les dernières données du ministère de la santé italien, la Sardaigne pourrait devenir la première "zone blanche" du pays, c'est-à-dire classée dans la catégorie "à faible risque".

Toutes les restrictions liées à la pandémie de Covid-19 pourraient alors tomber, à l’exception des mesures sanitaires de base telles que l’obligation de porter un masque, de maintenir une distanciation sociale ou de se laver les mains.

Zone blanche = contagion limitée, peu de restrictions

Pour gérer la pandémie sur son territoire, le gouvernement italien a mis en place un système de quatre catégories de risque : zone rouge (risque élevé), orange (risque moyen), jaune (risque modéré) et blanche (peu de risque). Elles sont chacune accompagnées de mesures sanitaires proportionnelles à la gravité de la situation. Les régions en jaune ont ainsi pu rouvrir bars et restaurants sous certaines conditions.

Pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, une région du pays pourrait passer en "zone blanche" où toutes les mesures peuvent tomber, hormis le port du masque et la distanciation.

 Comme le rapporte le quotidien italien "L’Unione Sarda", la Sardaigne présente en effet une incidence hebdomadaire d’infections inférieure à 50 cas pour 100.000 habitants, une exigence pour entrer dans cette catégorie qu'elle doit toutefois maintenir pendant trois semaines. Rappelons que pour la Belgique, le seuil avait été fixé à une incidence de 100 cas pour 100.000 habitants, mais que ce critère risque bien d'être oublié ou adapté tant il semble impossible à atteindre avant l'été.

Le taux de reproduction en Sardaigne est de 0,87, et seules 1% des personnes testées se révèlent positives au coronavirus.


Lire aussi: Seuils à atteindre pour assouplir les mesures : Frank Vandenbroucke prêt à revoir le critère des 800 cas par jour


 

Toscane passe en zone orange

A l’inverse, les régions d’Abruzzes, de Ligurie, de Toscane et de Trentin vont, elles, passer de la catégorie jaune (risque modéré) à orange (risque moyen) ce week-end. Un classement qui s'accompagne de la fermeture des bars. Le Trentin, qui s'était déjà préparé à la réouverture des installations de ski prévue le 17 février, est ainsi  contraint de reculer en raison de ce classement. Aucune région n’est classée en zone rouge actuellement.

Le gouvernement italien a également décidé ce vendredi de prolonger de dix jours l’interdiction de déplacements entre les régions du pays, qui devait expirer le 15 février, dans sa lutte contre la pandémie qui a déjà fait près de 93.000 morts.

Articles recommandés pour vous