RTBFPasser au contenu

Cinéma

Italie : décès de Lina Wertmüller, 1ère réalisatrice nommée aux Oscars

Lina Wertmuller est honorée par une étoile sur le Hollywood Walk of Fame, le 28 octobre 2019 à Hollywood, en Californie.
09 déc. 2021 à 13:351 min
Par Belga

La cinéaste Lina Wertmüller, reine de la comédie italienne et première réalisatrice nommée aux Oscars, est décédée à 93 ans dans la nuit de mercredi à jeudi, ont annoncé les médias italiens.

Cette femme au caractère bien trempé et à l’humour ravageur, qui débuta comme assistante de Fellini pour son film "8 1/2", demeure, avec Liliana Cavani, l’une des rares femmes à s’être imposée dans le cinéma italien des années 1960-70.

C’est le film "Mimi métallo blessé dans son honneur" (1972), une satire ciblant la mafia et les mœurs siciliennes, qui la fait connaître au public international.

Elle poursuit dans la même veine avec "Un Film d’amour et d’anarchie", une fable politique se déroulant en Italie durant la montée du fascisme. Le film a valu à Giancarlo Giannini le prix d’interprétation masculine au festival de Cannes en 1973.

En 1974, toujours avec Giancarlo Giannini, elle sort l’un de ses films les plus célèbres, "Vers un destin insolite sur les flots bleus de l’été", une comédie satirique où se côtoient guerre des sexes et lutte des classes. Ce film fera d’ailleurs l’objet d’un remake en 2002 : "A la dérive" de Guy Ritchie avec Madonna en protagoniste au côté d’Adriano Giannini, le propre fils de Giancarlo.

Suivra "Pasqualino", qui aborde le thème de la survie dans les camps de concentration. En 1977, ce film est nommé aux Oscars dans quatre catégories et permet à Wertmüller de devenir la première femme nommée pour l’Oscar de la meilleure mise en scène, qui sera finalement décerné à John G. Avildsen pour "Rocky".

Pasqualino Settebellezze di Lina Wertmuller

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

En 2019, elle reçoit un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière.

Née à Rome le 14 août 1928, Lina Wertmüller, dont le nom complet était Arcangela Felice Assunta Wertmüller von Elgg Spanol von Braueich, avait réalisé en 1963 son premier film, "I basilischi", une œuvre d’inspiration néoréaliste primée au festival de Locarno.

Le maire de Rome Roberto Gualtieri a salué sur son compte Twitter "une légende du cinéma italien, une grande cinéaste qui a réalisé des films remplis d’ironie et d’intelligence".

Sur le même sujet

10 janv. 2022 à 09:35
3 min
07 janv. 2022 à 15:35
1 min

Articles recommandés pour vous