RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

Irlande du Nord : excuses officielles dans un scandale de violences sexuelles sur enfants

11 mars 2022 à 15:20Temps de lecture1 min
Par Belga

Le gouvernement nord-irlandais a présenté vendredi des excuses publiques dans un vaste scandale de violences sexuelles et de mauvais traitements dans des institutions pour enfants pendant plus de sept décennies dans la province britannique, après des années de retard.

"Nous sommes désolés que l'Etat ait échoué à vous protéger des mauvais traitements, nous sommes désolés que l'Etat ne vous ait pas protégés de ceux qui ont abusé de leur pouvoir", a déclaré la ministre de l'Education nord-irlandaise Michelle McIlveen, du parti unioniste DUP.

Plusieurs congrégations religieuses en cause

Achevée en 2017, une enquête menée pendant quatre ans a mis en évidence des mauvais traitements extrêmement répandus dans des institutions pour enfants tenues par des religieux, considérés comme responsables de défaillances systémiques. Les excuses, également formulées par les congrégations religieuses mises en cause, figuraient parmi les recommandations du rapport d'enquête final.

Au total, 493 personnes ont dénoncé des abus, témoignant en Irlande du Nord, dans le reste du Royaume-Uni, en Irlande et en Australie. Le rapport a en particulier accablé les échecs en série de la police à enquêter sur ces accusations, ainsi que le rôle de l'Eglise catholique dans la protection des auteurs de ces agressions.

Il a mis en exergue des "preuves" attestant abus sexuels, physiques et psychologiques, "négligences et pratiques inacceptables" dans la plupart des institutions visées par l'enquête, entre 1922 et 1995. Parmi elles, 22 institutions étaient gérées par l'Etat, l'Eglise et des associations.

 

Sur le même sujet

Allemagne : le diocèse de Trèves a caché pendant des décennies des violences sexuelles commises au sein de l’Église

Monde

Articles recommandés pour vous