RTBFPasser au contenu

Irak : comprendre le regain de tension entre les Etats-Unis et l'Iran en trois questions

Irak : comprendre le regain de tension entre les Etats-Unis et l'Iran en trois questions
04 janv. 2020 à 12:122 min
Par A. Lechien

Un raid américain a tué vendredi deux leaders pro-iraniens en Irak, dont le puissant général Qassem Soleimani. Cela s'est produit quelques jours après une attaque inédite contre l'ambassade américaine à Bagdad. Ce regain de tension fait craindre une escalade de violence dans la région. C'est le moment de faire le point en trois questions.

Comment expliquer que ce bras-de-fer entre les Etats-Unis et l'Iran se déroule en Irak?

Depuis des années, l'Irak est pris en étau entre les Etats-Unis et l'Iran. Le régime de Saddam Hussein a été renversé par les Américains en 2003, depuis lors les Etats-Unis ont pris la haute main sur affaires irakiennes. Actuellement, les Etats-Unis conservent 5200 militaires en Irak, dans le cadre de la cohésion antidjihadiste contre Daesh.

L'Irak traverse une grave crise politique. Le Premier ministre Adel Abdel Mahdi a démissionné fin novembre après des mois de contestation : les manifestants réclament des emplois et dénoncent la corruption.  Cette crise a permis à l'Iran de renforcer son influence dans l'Etat irakien. Mais il est difficile de chiffrer le poids des milices pro-iraniennes en Irak.


►►► À lire aussi : Qui était le général Soleimani, homme-clé de l'influence iranienne au Moyen-Orient tué par les Etats-Unis


Quelles sont les milices pro-iraniennes présentes en Irak?

Le Hachd al-Chaabi est une coalition de paramilitaires irakiens créée en 2014 et dominée par des factions pro-Iran, dont des brigades du Hezbollah. C'est cette coalition qui a récemment forcé l'enceinte de l'ambassade des Etats-Unis.

Le Kataeb Hezbollah serait composé de 15.000 à 20.000 membres, dont certains opèrent en Syrie.

Les autres milices pro-Iran se nomment Noujaba, Jound al-Imam, Imam Ali, Kharassani, Sayyed al-Chouhada, Assaïb Ahl al-Haq. L'organisation Badr dispose de membres au sein de la police.


►►► À lire aussi : Iran-USA : allons-nous vers une troisième Guerre mondiale ?


Quelles sont les principales étapes du récent regain de tension en Irak?