High tech

iPhone 12 : un lancement au quatrième trimestre 2020 semble se confirmer

© Photo by The Average Tech Guy on Unsplash

05 juin 2020 à 15:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

Aux nombreuses rumeurs déjà publiées sur divers sites spécialisés, s’ajoute désormais l’avis de Hock Tan, PDG de Broadcom, le fabricant des puces wifi qui équipent l’iPhone d’Apple. 

Selon Bloomberg, qui publie ses propos, “un client nord-américain de téléphonie mobile ne sera pas en mesure de présenter un téléphone de nouvelle génération au cours du troisième trimestre”. 

Le PDG ne cite évidemment pas Apple, mais on comprend malgré tout qu’il s’agit bien de l’entreprise dirigée par Tim Cook, et que la marque à la pomme ne commercialisera pas son nouvel iPhone en septembre, comme c’est généralement le cas. D’autant que, comme le souligne Bloomberg, Hock Tan fait souvent référence à Apple en parlant d’un “client nord-américain de téléphonie mobile.

La cause de ce retard ? Le PDG de Broadcom parle d’un “retard important dans le cycle de production”, qui serait sans doute causé par la pandémie de coronavirus. Les propos de Hock Tan rejoignent ceux de l’analyste Ming-Chi Kuo, qui avait déjà prédit que certains (si pas tous) modèles de l’iPhone 12 ne seraient pas disponibles avant le mois d’octobre. 

Apple pourrait malgré tout conserver la date de septembre pour sa traditionnelle Keynote de présentation. Selon DigiTimes, Apple proposerait quatre modèles et trois tailles différentes pour l’iPhone 12.

Sur le même sujet

Les iPhone en tête des smartphones reconditionnés plébiscités pour la rentrée

Environnement

Apple : le nouvel iMac s’inspirerait du look de l’iPad Pro

High tech

Articles recommandés pour vous